Un peu trop d'animation à la frontière tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Depuis une semaine à peu près, la frontière tchèque est littéralement envahie par des expéditions d'adversaires de la mondialisation qui veulent protester à Prague contre la politique du F.M.I. et de la Banque mondiale.

Depuis une semaine à peu près, la frontière tchèque est littéralement envahie par des expéditions d'adversaires de la mondialisation qui veulent protester à Prague contre la politique du F.M.I. et de la Banque mondiale. Mais beaucoup d'entre eux, plus de 600 personnes depuis le 8 septembre, n'ont pas pu franchir la frontière, à cause notamment des mesures de sécurité prises à l'occasion des assises du F.M.I. Parfois, l'interdiction d'entrée dans le pays touche aussi ceux qui arrivent à Prague pour d'autres raisons. Il suffit d'avoir une apparence excentrique, comme c'était le cas de Duro Toomato, acteur hollandais d'origine croate, qui venait à Prague pour participer à un festival de l'art de rues et de la performance. La police ne lui a pas permis de passer la frontière à cause, dit-on, de la couleur de ses cheveux ; pour elle, ils étaient en effet d'un bleu inacceptable rangeant son propriétaire directement dans la catégorie d'adversaires...

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture