Une excuse qui coûte des millions...

r_2100x1400_radio_praha.png

Des panneaux publicitaires un peu étranges sont apparus, ces derniers jours, dans les villes tchèques et au bord des autoroutes. "La Télévision tchèque vous présente ses excuses, pour le non respect de l'objectivité, pour les interventions dans ses programmes et un manque d'équilibre dans ses émissions", voilà le slogan qui saute tout de suite aux yeux. Selon les journalistes en grève, il s'agit d'un geste de la nouvelle direction de la Télévision et d'un gaspillage énorme d'argent. Situation paradoxale, car, en réalité, les spectateurs devront eux-mêmes payer cette excuse qui leur est adressée. Une autre curiosité, concernant la situation précaire de cette institution : les grévistes de la Télévision risquent de ne pas avoir leurs salaires pour le mois de janvier. Une décision de Vera Valterova, chargée de la direction intérim de la Télévision...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture