Une restauration exemplaire du château de Metternich

r_2100x1400_radio_praha.png

Les spécialistes de la protection des monuments historiques de Bohême de l'ouest jubilent. Leur travail a été apprécié sur le plan international. Ce week-end, ils ont reçu, à Copenhague, le prix de l'organisation Europa Nostra pour une restauration exemplaire du château de Kynzvart dans la région de Cheb en Bohême de l'ouest. Les travaux de restauration ont donné un nouvel éclat non seulement à l'édifice mais aussi à la bibliothèque du château, à ses collections précieuses, à son mobilier original et à d'autres oeuvres d'art. Le château de Kynzvart est célèbre grâce au Prince Metternich, chancelier autrichien et, sans doute, un des hommes politiques européens les plus importants du 19ème siècle. La famille Metternich possédait le domaine de Kynzvart de 1623 à 1945. Le dernier remaniement important du château dans le style classique viennois a eu lieu à la fin du 18ème siècle. Sous le communisme, cette belle demeure seigneuriale tombait progressivement en désuétude et a fini par être fermée, en 1976, au public. Sa réouverture n'a eu lieu qu'en 1990. La moitié des frais de la restauration, qui a coûté quelque 60 millions de couronnes, près de 2 millions d'euros, a été financée par un fonds de l'Union européenne. Lors des travaux on a découvert et restauré des fresques baroques sur la façade. La visite de ce monument historique est aujourd'hui très intéressante car on peut admirer non seulement les lignes classiques de la façade et de riches collections d'objets d'art à l'intérieur mais aussi les appartements d'honneur, la bibliothèque du chancelier et le cabinet des curiosités qui peuvent être considérés comme un des plus anciens musées d'antiquités d'Europe.