Vaclav Havel en visite de la région de Plzen

r_2100x1400_radio_praha.png

Lors de sa visite, mercredi, de la région nord de Plzen, le Président Vaclav Havel a discuté avec les experts sur l'état des préparatifs d'une conférence sur la création du paysage qui se réunira, sur son initiative, en février prochain. Le Président trouve extrêmement important de créer à la fois un milieu spirituel, mais aussi juridique, qui tiendrait compte des intérêts et des bénéfices à long terme. La conférence devrait attirer l'attention sur les fautes dans la création du paysage dont on avait été puni lors des inondations en 1997.

C'est pour la première fois, à l'occasion de ce voyage, que Vaclav Havel s'est prononcé sur une récente affaire ayant bouleversé la scène politique tchèque et devant discréditer la vice-présidente de la Chambre des députés, Petra Buzkova. Le document cherchant à la dénigrer porte, selon Vaclav Havel, beaucoup de traits communs avec les pratiques de l'ancienne police politique, la StB. D'après le Président, le texte du document, c'est un langage de la StB qu'il connaît intimement. Toute l'affaire respire l'atmosphère du passé avec toutes ses expériences néfastes, a-t-il dit. Le dossier discriminatoire aurait vu le jour au Bureau du gouvernement. Zdenek Sarapatka, conseiller du Premier ministre, a détourné les soupçons de sa personne en inculpant un autre conseiller, Vratislav Sima. C'est vendredi que le chef du cabinet, Milos Zeman, doit se prononcer sur cette question.