Věra Čáslavská (1942–2016)

/c/ceske_hrdinky/fr/44.jpg
0:00
/
0:00

Sportive, entraîneuse et présidente du Comité olympique tchécoslovaque puis tchèque, Věra Čáslavská reste d’abord une des plus grandes gymnastes de l’histoire.

En 1964, elle a remporté trois médailles d’or aux Jeux olympiques de Tokyo, auxquelles se sont ajoutés quatre autres titres olympiques et deux médailles d’argent quatre ans plus tard aux Jeux de Mexico. Elle y a alors manifesté son désaccord avec l’occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes soviétiques. Après la révolution de Velours, en 1989, elle est devenue une des conseillères du président Václav Havel.

Le projet illustré "Les héroïnes tchèques" a été initié à l’occasion du centenaire de l’obtention du droit de vote par les femmes tchécoslovaques et du bicentenaire de la naissance de l’écrivaine Božena Němcová. Il s’agit d’un projet réalisé par Radio Prague International en partenariat avec les Centres tchèques et les étudiants de la Faculté Ladislav Sutnar d’art et de design de l’Université de Plzeň sous la direction de Renáta Fučíková.