Vive la rentrée épistolaire

Photo: Renjith Krishnan / freedigitalphotos
0:00
/
0:00

Les vacances d’été étant terminées pour une grande partie des auditeurs de Radio Prague, on peut se retrouver de nouveau en grand nombre à l’écoute de la première émission de la « rentrée » consacrée aux lettres que nous avons eu le plaisir de recevoir durant les semaines écoulées.

Photo: Renjith Krishnan / freedigitalphotos
M. Eric Billain de France qui ne nous avait pas fait signe depuis un certain temps a interrompu son assez long silence pour nous adresser un rapport d’écoute détaillé et pour nous signaler :

« Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas envoyé des rapport d'écoute. C'est pourtant toujours un grand plaisir que d'écouter vos émissions en français. Merci pour la qualité du contenu ainsi que pour la diversité de vos émissions. Merci de me confirmer ce rapport d'écoute par l'envoi d'une carte QSL. Amicales 73's à l'ensemble de la rédaction du service en français de Radio Prague ! Amitiés du Nord de France ».

Cette reprise de contact nous fait bien entendu un grand plaisir, inutile d’ajouter, cher ami, que nous espérons qu’elle va se prolonger et perdurer. Des messages brefs mais chaleureux nous ont été adressés également par Jean-Marie Monplot et Gilles Gautier. Ce dernier a ajouté un petit mot à son rapport d’écoute du 27 août :

« Voici un rapport adressé par voie électronique, mais le prochain vous sera envoyé par la poste. Il y a un bon moment que je n’ai pas eu de vos nouvelles, je pense que les congés y sont pour beaucoup. Y a-t-il encore des collaborateurs qui partent comme nous plus tard ? Eh bien oui, c’est maintenant que nous partons pour deux semaines ».

L’équipe de la rédaction des émissions en langue française n’est pas encore au grand complet, car certains de ses membres sont encore ou seront dans les prochains jours en congé. Mais pour quelques jours seulement... M. Monplot nous a envoyé pour sa part deux lettres. Dans celle adressée à Radio Prague à la mi-août, il nous a écrit :

« Bonjour, chers amis de Radio Prague, et toujours fidèle à l'écoute de vos émissions, trouvez ci-joint quelques rapports d'écoute et quelques photos du festival interceltique de Lorient qui bat son plein en ce moment et nous avons la chance avec le beau temps ici en Bretagne ! Mais je pense que chez vous en ce moment la canicule sévit et la sécheresse ! »

Photo: Štěpánka Budková
D’abord, merci pour les belles photos que vous nous avez envoyées, cher ami. La canicule et la sécheresse que vous évoquez ont effectivement affecté l’ensemble du pays pendant une grande partie de l’été, en particulier au cours du mois d’août, les températures montant dans la journée jusqu’à 37, voire 38 degrés. Maintenant, enfin, il y a un peu plus d’humidité, mais toujours pas assez pour voir par exemple les champignons pousser dans les forêts aussi abondamment comme c’est souvent en septembre le cas. Au grand regret d’ailleurs des très nombreux Tchèques pour lesquels la cueillette des champignons est un de leurs passe-temps favoris. Ceci dit, un bel été indien s’annonce en Tchéquie, avec des températures modérées et beaucoup de rayons de soleil.

Dans sa deuxième lettre du 17 septembre, M. Monplot nous a également envoyé quelques jolies photos de vacances, toujours avec une petite note météorologique que voici :

« Bonjour chers amis de radio Prague et quelques nouvelles de Bretagne où l'été nous abandonne, le soleil se lève plus tard et la pluie est là ; mais encore de belles balades en perspective car souvent l'arrière-saison est belle ».

Dans le courriel de ces quatre ou cinq semaines écoulées, nous avons pu trouver, aussi, deux sympathiques lettres de notre fidèle auditeur et correspondant japonais, M. Motofumi Kai. Dans celle qui nous a été envoyée comme première, nous avons pu lire :

Photo: Štěpánka Budková
« Bonjour tout le monde! Excusez-moi pour le silence depuis deux mois. Je suis super occupé pour mon travail de l'été et je n'arrive jamais à vous écrire. J’ai beaucoup apprécié le programme dans lequel vous avez parlé du pain. Au Japon on mange principalement du riz, mais le pain est aussi populaire. Moi-même j'aime beaucoup le pain et surtout le pain français: la baguette, les croissants, les pains au chocolat... Cependant je ne savais pas beaucoup comment était le pain en République tchèque et j'ai beaucoup appris dans ce programme. Merci beaucoup! »

Ensuite, notre auditeur japonais nous a écrit :

« Hier, j'ai reçu votre carte QSL répondant à mon rapport d'écoute du 21 août 2015 avec un superbe cadeau de la porte-clés de votre station. Merci beaucoup! J'en suis ravi. Je m'intéresse toujours beaucoup à votre émission "Le tchèque du bout de la langue", parce que je suis linguiste. Je ne connais pas bien le tchèque, la langue de votre pays, sauf quelques expressions utiles que ma femme et moi, nous avons utilisées quand nous avons visité votre pays il y a déjà 15 ans de cela. Le temps passe vraiment vite. Ce qui m'intéresse, c'est le système phonologique de votre langue, parce que chaque fois que vous prononcez des mots en tchèque, je ne comprends pas pourquoi, j'ai l'impression que je peux bien imiter la prononciation du tchèque. En comparant avec les langues que je connais, le tchèque est une langue facile à comprendre, à mon avis, sur le plan du système de la prononciation. Merci et à très bientôt! Ahoj! »

M. Motofumi Kai nous a fait bien plaisir avec ses deux. Force m’est d’ajouter que l’émission Le tchèque du bout de la langue est fort appréciée également par beaucoup d’autres de nos auditeurs qui trouvent qu’elle est non seulement intéressante d’un point de vue linguistique, portant un regard inédit sur certains aspects de la langue tchèque comparé à la langue française, mais qu’elle est également régulièrement dotée d’un brin d’humour.

M. Osamu Aikawa nous a dernièrement remerciés pour le T-shirt qu’il a reçu et qui, dit-il, lui a beaucoup plu. M. Abdelilah Boubchir d’Algérie s’est déclaré pour sa part content de pouvoir suivre les émissions de Radio Prague précisant :

Photo: Archives de Radio Prague
« Depuis que vous avez publié la page intitulée " Mon coin de Prague", cette série estivale, je lis et j’aime bien tous les articles correspondants. Grâce à un magazine que j’ai reçu de l'ambassade de la République tchèque ici en Algérie, j’ai découvert aussi que la Tchéquie était un pays de marionnettes. J’ai pu aussi écouter un ancien enregistrement de janvier 2012 consacré à ce sujet. »

Mme Françoise Wouters de Belgique nous a envoyé un message pour nous signaler qu’elle aimait beaucoup nos émissions et, en particulier, le Dimanche musical. Merci à vous tous, amis auditeurs, que nous avons eu le plaisir de citer dans cette émission et voici encore notre traditionnelle question du mois qui est cette fois-ci la suivante :

Quel est le livre tchèque le plus traduit ?

Rappelons que parmi les bonnes réponses, six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz