Week-end sportif

Martin Štěpánek, photo: www.martinstepanek.com
0:00
/
0:00

Plongée en apnée : deux nouveaux records du monde pour Martin Štěpánek ; Tennis – Roland Garros : 13 Tchèques en lice, Štěpánek a éliminé le vainqueur 2004 ; Foot – Gambrinus Liga : le Slavia champion, le Sparta et Liberec luttent pour la 2e place

Plongée en apnée : deux nouveaux records du monde pour Martin Štěpánek

Martin Štěpánek a battu deux records du monde de plongée en apnée en l’espace de deux jours, vendredi et samedi derniers, à Charm el-Cheik, en Egypte. L’apnéiste tchèque a d’abord établi un nouveau record dans la discipline reine de plongée à poids constant avec palmes, qui consiste à descendre le plus profondément possible à la seule force des bras et de jambes. En atteignant 122 mètres, Martin Štěpánek a amélioré le précédent record de deux mètres. Le lendemain, il a récidivé dans une autre discipline, l’apnée en immersion libre, à savoir descendre et remonter à la surface en tirant sur un câble à la force des bras et sans palmes. Le Tchèque a cette fois atteint la profondeur de 110 mètres en restant 3’56’’ sous l’eau. A 31 ans, Martin Štěpánek a ainsi signé les 12e et 13e records du monde de sa carrière. Il tentera d’en battre de nouveaux dans les prochains jours, toujours dans le port égyptien situé sur les bords de la mer Rouge.

Tennis – Roland Garros : 13 Tchèques en lice, Štěpánek a éliminé le vainqueur 2004

Radek Štěpánek, photo: CTK
On reste avec Štěpánek, mais Radek, cette fois, pour passer au tennis. Le numéro un tchèque, tête de série n° 18, s’est qualifié, dimanche, pour le deuxième tour de Roland Garros en battant l’Argentin Gaston Gaudio en trois sets (6-3, 6-4, 6-1). Dans un match long de deux heures, Radek Štěpánek a concédé une seule fois son service et facilement disposé d’un Gaston Gaudio vainqueur des Internationaux de France en 2004, mais qui est depuis tombé à la 359e place mondiale. Au prochain tour, le Tchèque affrontera pour la première fois de sa carrière Mathieu Montcourt, un adversaire sur le papier largement à sa portée puisque le Français n’apparaît qu’à la 125e place au classement mondial. Toujours dans le tableau masculin, un autre joueur tchèque faisait son entrée en lice dimanche sur la terre battue parisienne. Battu en trois manches (0-6, 4-6, 3-6) Jan Hernych est toutefois resté impuissant face au Croate Marin Cilic, tête de série n° 13.

Chez les femmes, en revanche, Iveta Benešová, la seule joueuse tête de série parmi les huit Tchèques engagées, a éliminé l’Allemande Julia Goerges. D’abord menée trois jeux à zéro, la Tchèque a réagi pour remporter le premier set 7-5 avant de bénéficier de l’abandon de l’Allemande dans la deuxième manche alors que Benešová menait quatre jeux à un et se dirigeait vers la victoire. Au deuxième tour, la Tchèque sera opposée à la Russe Alla Kudryavtseva.

Au total, treize joueurs tchèques, hommes et femmes confondus, disputent le premier tour de Roland Garros. Et même si Radek Štěpánek ou Tomáš Berdych chez les hommes peuvent espérer figurer en deuxième semaine du tournoi, bien difficile de voir en eux de potentiels successeurs à Ivan Lendl, dernier vainqueur tchèque en 1987, ou même à Petr Korda, finaliste en 1992. Quant aux femmes, il faudra là aussi très certainement encore attendre avant de voir une joueuse tchèque soulever la coupe Suzanne Lenglen et succéder au palmarès à Hana Mandlíková en 1981 ou à Martina Navratilová, alors déjà naturalisée Américaine, en 1982 et 1984.

Foot – Gambrinus Liga : le Slavia champion, le Sparta et Liberec luttent pour la 2e place

Sparta Prague - Jablonec, photo: CTK
Depuis sa victoire, lundi dernier, aux dépens de Viktoria Žižkov (3-1), le Slavia Prague est assuré de conserver sa couronne de champion de République tchèque. Les Rouges et Blancs ont dignement célébré leur deuxième titre d’affilée en revenant victorieux (1-0) de leur déplacement à Teplice, samedi, en Bohême du Nord. Ils maintiennent ainsi à huit points de distance leur premier poursuivant.

La deuxième place, importante puisque synonyme de qualification pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions, n’est, elle, en revanche pas encore attribuée. A l’issue de la 29e journée, deux équipes sont toujours candidates, le Sparta Prague et le Slovan Liberec. Grâce à sa courte victoire (3-2) obtenue devant son public face à Jablonec, le Sparta a conservé deux points d’avance sur Liberec, qui, de son côté, s’est défait de České Budějovice (2-0).

Cinq points derrière le Slovan, on retrouve Mladá Boleslav à la quatrième place, qui offrira, elle, un billet en Europa League. Battue à Prague par les Bohemians (1-2), l’équipe des deux Français Noël Alexandre Mendy et Ludovic Sylvestre ne possède toutefois qu’un point d’avance sur Olomouc, qui a ramené le point du match nul de son déplacement à Ostrava (1-1). De la deuxième à la cinquième voire sixième place, il y aura donc encore de l’enjeu lors de la dernière journée de la Gambrinus Liga, samedi prochain.