150 années d’existence pour l’association Vltavan de Prague

Le diplôme de l’association Vltavan pour Adolf Schwarzenberg

Pendant de nombreux siècles, la Vltava a servi au flottage du bois. Le 11 juin 1871, la création d’une association des exploitants du bois a été actée à l’auberge pragois « U Hejduků » aujourd’hui disparue.

Le flottage du bois au-dessous de Vyšehrad à Podskalí | Source: Aegidius Sadeler,  Saint Louis Art Museum/Vyšehradskej.cz
L’auberge U Hejduků | Photo: Musée de la ville de Prague

En 1088, déjà, le roi Vratislav II de Bohême avait instauré un droit de douane appelé « výton », qui consistait en une taxe prélevée pour chaque radeau mené à Prague par la Vltava. Cette taxe devait être payée au chapitre collégial Saint-Pierre-et-Paul de Vyšehrad, alors fraîchement établi. Elle était perçue au niveau de la falaise de Vyšehrad, où se trouvait alors un village appelé Podskalí. C’est de là que vient le nom de ce quartier de Prague, Výtoň, où se trouve aujourd’hui encore le bâtiment de la barrière d’octroi.  Le flottage et le commerce du bois ont conféré à ce quartier un caractère particulier.

Le bâtiment de la barrière d’octroi à Výtoň | Photo: VitVit,  Wikimedia Commons,  CC BY-SA 4.0

Non seulement le métier de flotteur est très physique, mais de plus, en raison des variations du niveau d’eau de la Vltava, le flottage du bois ne pouvait y être réalisé que pendant une période limitée de l’année. Ainsi, lorsque la rivière était gelée, les flotteurs gagnaient leur pain en découpant de la glace pour approvisionner les brasseries et les auberges pragoises.

Podskalí autour 1900 | Photo: e-Sbírky,  Musée national,  CC BY 4.0

Après la fin de la guerre austro-prussienne de 1866, une nouvelle loi de rassemblement et d’association est édictée en 1867. Elle permet la constitution progressive de diverses associations ouvrières et sociétés d’entraide.

Le tableau du conseil d'administration de Vltavan | Source: Archives de l’association Vltavan v Praze/Musée de la ville de Prague

Outre la majorité des commerçants du bois, le comité préparatoire de fondation de l’association Vltavan comptait dans ses rangs certains représentants progressistes de la noblesse tchèque : Adolf et Karel Schwarzenberg ainsi que Jiří Kristián Lobkowitz. En effet, les nobles se consacraient traditionnellement au flottage et au commerce du bois.

Lors de la première assemblée générale de l’association, un costume inspiré de l’uniforme de la marine marchande française y a été présenté. Aujourd’hui encore, ses membres le portent à l’occasion des célébrations.

L’association Vltavan v Praze | Photo: Martina Schneibergová,  Radio Prague Int.
16
50.06787369250592
14.415424844294563
default
50.06787369250592
14.415424844294563