230e anniversaire de l’Hôpital universitaire général de Prague

L’Hôpital universitaire général de Prague, source: Archives de VFN

Le premier hôpital public à Prague a été ouvert le 2 janvier 1791 dans le bâtiment de l’ancien institut destiné à l’accueil d’aristocrates dit aux saint Anges qui se trouvait dans la Nouvelle-ville sur la place Charles.

L’Hôpital universitaire général,  source: public domain

Les Pragois doivent sa création à l’empereur Joseph II et à son successeur sur le trône Leopold II, comme en témoigne encore aujourd’hui l’inscription sur la façade. Les règles relatives à l’édification d’hôpitaux généraux avaient été éditées par Joseph II en 1781. Les premiers d’entre eux ont vu le jour à Vienne (1784), à Brno (1786) et à Olomouc (1787).

L’Hôpital universitaire général de Prague,  photo: VitVit,  CC BY-SA 4.0

Lors de son ouverture, l’hôpital comptait quelque 300 lits et accueillait tous les patients, quels que soient leur état de santé, leur appartenance religieuse ou leur nationalité. A condition qu’ils vivent dans la ville depuis au moins dix ans et soient en mesure de présenter une attestation de pauvreté, les Pragois sans-le-sou bénéficiaient de soins gratuits. Des chambres de première et de deuxième catégories existaient également pour les patients qui avaient les moyens de payer leur prise en charge.

L’hôpital peut aussi se targuer d’une longue tradition de médecine académique, tandis qu’un enseignement clinique y est proposé depuis le début.

15
50.07269322486166
14.421373983889595
default
50.07269322486166
14.421373983889595