27 000 personnes testées en Tchéquie pour une étude sur le taux de contamination

La tente sur la place de Náměstí Míru à Prague où vont être effectués les tests sérologiques, photo: ČTK/Michal Kamaryt

Les autorités tchèques ont annoncé le lancement ce jeudi d’une campagne de tests Covid-19 sur un échantillon représentatif de la population composé par 27 000 personnes, afin de réaliser une étude relative à l’immunité collective.

La tente sur la place de Náměstí Míru à Prague où vont être effectués les tests sérologiques, photo: ČTK/Michal Kamaryt

Des tests sérologiques vont être effectués pendant les deux prochaines semaines sur des volontaires asymptomatiques, de toutes les catégories d’âge et dans des régions du pays plus ou moins touchées par l’épidémie. Les résultats devraient être connus au début du mois de mai, selon le ministre tchèque de la Santé Adam Vojtěch.

Le but de cette étude est de mesurer le taux de contamination de la population.

Roman Prymula, photo: ČTK/Vít Šimánek
« Nous voulons mesurer dans quelle mesure le virus s’est propagé dans la population et nous voulons également estimer le nombre de personnes qui ont été contaminées mais n’ont pas eu de symptômes. Des études étrangères estiment qu’il s’agit de 10 à 15% de la population et si nous arrivons à une proportion élevée alors le risque pour nous est plus grand. En Autriche ils ont estimé que le nombre de contaminés était six à sept fois supérieur à celui des cas positifs détectés avec symptômes. Il nous faut estimer le nombre de positifs asymptomatiques chez nous », explique l’épidémiologiste de la cellule de crise gouvernementale, Roman Prymula.

A Prague et à Brno, même les enfants mineurs pourront être testés avec l’accord de leurs parents. Dans le reste du pays, toutes les personnes âgées de 18 à 89 ans et ne présentant pas de symptômes (fièvre) peuvent se faire tester si elles le souhaitent – les ressortissants étrangers également, à condition d'avoir un permis de résidence dans le pays.

Le résultat est connu une vingtaine de minutes après le test sanguin. S’il est positif, un test PCR sera effectué et la personne aura comme consigne de rester en quarantaine jusqu’au résultat de ce test obtenu en laboratoire.

Pour plus d’informations sur les lieux où se faire dépister et sur les procédures :

https://covid-imunita.uzis.cz/index.php?pg=kde-a-kdy-se-nechat-vysetrit

Photo illustrative:  ČTK/Josef Vostárek