75 ans de la grande comédienne tchèque, Vlasta Chramostova

Vlasta Chramostova, photo: CTK

Vlasta Chramostova, photo: CTK
Vlasta Chramostova. Tout le monde en République tchèque, ou presque, connaît le nom d'une comédienne hors du commun, avec une vie hors du commun qui fête, ces jours-ci, ses 75 ans. Sa vie mouvementée, marquée par des hauts et des bas très prononcés, reflète, en quelque sorte, l'évolution non moins mouvementée de la Tchécoslovaquie, dans la seconde moitié du 20e siècle... Dans les années cinquante et soixante, Vlasta Chramostova est l'une des vedettes du théâtre Na Vinohradech, l'un des plus populaires théâtres de Prague. Comédienne de talent, adulée du public, elle brille aussi à l'écran. C'est à cette époque, qu'elle perd son unique enfant, dans un accident de la route. Sa carrière profesionnelle bascoule avec l'écrasement du fameux Printemps de Prague 1968. Pour punir sa position ferme envers cette agression, on lui interdit de jouer. L'interdiction dure, jusqu'à la chute du régime. Elle s'engage dans des milieux de dissidents. Au lendemain de la révolution de novembre, elle recommence ce qu'elle appelle sa « troisième vie - une vie des retours ». Elle commence à jouer sur la scène du Théâtre national, tourne des films. Et elle publie une autobiographie, dans laquelle elle avoue et explique avec une franchise désarmante sa collaboration, dans les années cinquante, avec la police d'Etat. Une collaboration insignifiante et forcée, qu'une grande partie de ses concitoyens tchèques n'auraient, tout de même jamais, eu le courage d'avouer. Le livre est un bestseller de la saison, la critique l'apprécie très haut. Toujours pleine de charme, Vlasta Chramostova fête ses 75 ans en forme et au milieu du travail.