A l’ambassade de France, une remise de chèques pour des associations

La remise de chèques de la fondation Up pour les associations Dejme Dětem Šanci, ROSA et Cesta domů, photo: Up Česká republika

Aide aux enfants défavorisés, aux femmes victimes de violences domestiques ou encore lutte contre diverses maladies : depuis quelques années, plusieurs associations reçoivent une aide de la fondation Up. Plus connu pour ses systèmes de paiement comme les chèques restaurant, le groupe Up a créé, en 2017, une fondation qui conduit la politique de mécénat du groupe dans plusieurs pays, dont la République tchèque.

Mardi 15 septembre, une remise de chèques s’est tenue à l’ambassade de France. Cette année, la fondation Up en République tchèque a choisi de financer les projets de quatre associations. Il s’agit de Dejme Dětem Šanci - « Donnons une chance aux enfants » -, qui aide les jeunes élevés dans des foyers ou orphelinats en les mettant en relation avec des donateurs prêts à financer leurs études. Mais aussi de l’association Rosa, qui soutient les femmes victimes de violences domestiques en les hébergeant avec leurs enfants dans des foyers-refuges, de Cesta domů, qui offre, elle, des soins médicaux à domicile aux personnes en fin de vie, et enfin d’ALSA, qui lutte contre la sclérose latérale amyotrophique, mieux connue sous le nom de maladie de Charcot, qui atrophie les muscles, en offrant des thérapies aux patients. Représentant de la fondation Up mardi à l’ambassade, Jérome Pelus explique comment ces quatre associations ont été choisies :

Jérome Pelus, photo: LinkedIn de Jérome Pelus

« Depuis une dizaine d’années, nous travaillons avec des associations caritatives que l’on sponsorise tous les ans. Cette année, une quatrième association est financée, elle s’appelle ALSA. C’est une liste d’associations qui nous paraissent intéressantes. Chacune d’entre-elles se présente au sein de nos bureaux, et ensuite, ce sont nos employés qui votent pour les associations dont ils souhaitent que nous les aidions. »

Les quatre projets sélectionnés ont ainsi reçu un chèque de 5 000 euros.