Comment se rendre en Grande-Bretagne ?

r_2100x1400_radio_praha.png

L'on sait, théoriquement que, pour se rendre en Grande-Bretagne, il faut passer par les services d'immigration du consulat d'Angleterre à l'aéroport. Nous avons parlé déjà a maintes reprises de ces contrôles par lesquels le Royaume-Uni se défend contre l'afflux de demandeurs d'asile rom. Mais comment se passent réellement les choses ? C'est la question que je pose à Omar Mounir, présent au studio, et qui s'est rendu à l'aéroport de Prague.

Les voyageurs désireux de se rendre en Grande-Bretagne doivent passer d'abord aux services consulaires britanniques à l'aéroport pour tamponner leurs passeports, sans quoi il n'y pas d'enregistrement de bagages. Les Britanniques sont installés immédiatement à l'entrée, dans un espace protégé des vues, avec deux entrées : une pour les nationaux et l'autres pour les étrangers. On a fait le contrôle pour tout le monde afin qu'il n'y ait pas de discrimination. Mais ça fait cirque, étant donnés les curieux, parmi les voyageurs, mais aussi une rangée de caméras de télévision, attendant toute la journée et partie de la nuit, jusqu'à la fin du dernier vol pour le pays de Shakespeare, dans le seul but d'interviewer les refoulés. Inquiétude parmi les Roms qui viennent vérifier d'abord s'ils peuvent partir, avant d'aller chercher leurs bagages. C'est le cas d'une mère, désireuse de rendre visite à sa fille et que j'ai rencontrée. Je lui ai demandé, à sa sortie des bureaux britanniques, comment ça se passe.

"C'est horrible, a-t-elle dit, je suis venue de Cesky Krumlov, région de Ceske Budejovice. Mais pour rien. Je suis venue uniquement pour obtenir des informations. Savoir si je peux partir ou non. Je voudrais voyager la semaine prochaine chez ma fille, mais en visite seulement. Ils m'ont envoyée à l'ambassade de Grande-Bretagne. Ils ne m'ont rien dit. Ils m'ont dit seulement d'aller m'informer là-bas."

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture