Comment vivent les légionnaires tchécoslovaques?

r_2100x1400_radio_praha.png

Cette année, la Communauté des légionnaires tchécoslovaques fête 80 ans de sa fondation. A la veille de son congrès, les 28 - 29 mars, une conférence de presse a été donnée à son siège pragois. Jarka Gissubelova y a assisté.

Bien que le thème de la conférence ait été "Le présent des légionnaires, quelle perspective pour la Communauté des légionnaires tchécoslovaques ?", son vice-président, le général Prochazka, l'a ouverte par un peu d'histoire.

légionnaire de la Première Guerre mondiale n'est en vie. La Communauté compte 3 680 membres, dont 2162 sont des soldats étrangers de la Seconde Guerre mondiale. 119 membres sont des militaires de la guerre des Balkans. Parmi les nouveaux adhérants, il y a des soldats de l'Armée tchèque. Parlant de la perspective de la Communauté des légionnaires au IIIe millénaire, le général Prochazka a souligné qu'elle consiste dans le maintien de la tradition des légions et des principes sur lesquels reposait la résistance étrangère: le patriotisme, la fierté nationale, la lutte pour la liberté pendant la guerre et, plus tard, durant le communisme. Les activités de la Communauté ont beaucoup souffert pendant les 40 ans du régime précédent. Les légionnaires étaient victimes d'une nouvelle persécution. De nos jours, ceux qui sont en vie, ou leurs veuves, obtiennent finalement un dédommagement.