Des tensions toujours dans les relations tchéco-autrichiennes

r_2100x1400_radio_praha.png

Lors de la première rencontre historique entre le gouverneur de la Bohême du sud, Jan Zahradnik, et le gouverneur de la Haute-Autriche, Josef Pühringer, les litiges entre la Tchéquie et l'Autriche ont, de nouveau, été évoqués. Nous disons historique, car la fonction de gouverneur de région a été réinstaurée dans le cadre de la décentralisation et la formation de régions en République tchèque. De quels litiges s'agit-il ? Le présent, avec la centrale nucléaire de Temelin, naturellement, mais aussi le passé, avec les décrets Benes. Concernant la centrale, la Tchéquie respecte les accords intergouvernementaux conclus à Melk, mais cela ne semble pas satisfaire la Haute-Autriche et les écologistes autrichiens. La Haute-Autriche demande l'annulation des décrets Benes qui ont conduit au déplacement des personnes d'origine autrichiennevivant à l'époque, sur le territoire de l'ancienne Tchécoslovaquie, cela avant l'entrée de la Tchéquie à l'Union européenne. Le gouvernement tchèque a décidé que cette affaire était close...