GP moto de République tchèque : 250 000 personnes pour fêter Lukas Pesek

Photo: CTK

Le Grand Prix de République tchèque comptant pour le Championnat du monde de vitesse moto se déroulait le week-end dernier à Brno. Près de 250 000 personnes ont assisté à la troisième place de Lukas Pesek dans la catégorie des 125 cm3, le premier podium d'un pilote tchèque sur le circuit Masaryk depuis 36 ans !

Lukas Pesek, photo: CTK
245 000 spectateurs, dont 141 000 pour le dimanche : c'est un record d'affluence qui a été battu, en l'espace de trois jours, à Brno, en Moravie, à l'occasion du traditionnel Grand Prix moto de République tchèque. Il s'agit même du public le plus nombreux enregistré pour une épreuve du Championnat du monde depuis le début de saison. Et les supporters tchèques qui ont rempli les tribunes du circuit Masaryk sont repartis satisfaits du spectacle proposé puisque pour la première fois depuis 1971, un pilote local a accédé dans son pays au podium dans l'une des trois catégories inscrites au programme du Championnat du monde.

Hector Faubel, Mattia Pasini, Gabor Talmacsi et Lukas Pesek (à gauche), photo: CTK
Parti en cinquième position après une chute en qualifications, Lukas Pesek, au guidon d'une moto Derbi, a en effet terminé troisième de la course des 125 cm3., devancé sur la ligne d'arrivée de 0''222 par l'Espagnol Hector Faubel et l'Italien Mattia Pasini, tous deux sur Aprilia. Un Grand Prix passionnant et disputé jusque dans le dernier tour à l'issue duquel le pilote tchèque se satisfaisait de cette troisième place, même s'il a également expliqué ce qu'il lui a manqué pour accrocher la victoire :

« J'avais énormément de pression avec tout ce public venu spécialement pour moi. Tout le monde ici attendait de moi la victoire ou un podium, il était donc très important de terminer la course. Je pense donc que cette troisième place vaut presque une victoire. Malheureusement, j'ai pris un très mauvais départ à cause de la nervosité qui m'a sans doute coûté un meilleur classement et il a ensuite fallu être très agressif pour dépasser et remonter dans le groupe de tête. Ca a été une course éprouvante et je suis extrêmement fatigué. »

Quatrième encore au moment d'entamer le dernier tour, Lukas Pesek a d'abord fait preuve de patience avant de finalement parvenir à doubler le Hongrois Gabor Talmacsi pour lui souffler la troisième place :

Lukas Pesek, photo: CTK
« Je savais très précisément à quel endroit j'allais porter mon attaque pour le doubler. Je suis donc resté à l'arrière du groupe et j'ai attendu le dernier tour pour surprendre Talmacsi. Mais je dois avouer que j'ai quand même été surpris que ma manoeuvre réussisse si bien, car Talmacsi s'attendait à mon attaque. Il tenait à cette troisième place et s'il m'avait fermé la porte et m'avait empêché de passer, nous nous serions sûrement accrochés et Dieu sait comment tout cela aurait fini. »

John Hopkins et Jorge Lorenzo, photo: CTK
Grâce à ce nouveau podium, Lukas Pesek a retrouvé la troisième place au classement général du Championnat du monde, avec 129 points à égalité avec le Japonais Tomoyosji Koyama. Mais le retard du Tchèque sur le leader, Hector Faubel, s'élève désormais à cinquante points, Gabor Talmacsi étant deuxième dix points derrière l'Espagnol.

Dans les autres catégories, c'est un autre Espagnol, Jorge Lorenzo, sur Aprilia, qui s'est imposé dans les 250 cm3, remportant ainsi sa septième victoire de la saison et confortant sa place de leader du Championnat du monde. Enfin, dans la catégorie reine des MotoGP, l'Australien Casey Stoner, au guidon de sa Ducati, a lui aussi consolidé sa première place au classement en s'imposant devant les Américains John Hopkins, sur Suzuka, et le champion du monde en titre Nicky Hayden, sur Honda. Quant au phénoménal Italien Valentino Rossi, autre chouchou du public tchèque devant lequel il s'est déjà imposé à cinq reprises par le passé, il n'a terminé que septième, à plus de 22 secondes du vainqueur.