Grogne des agriculteurs

Sympathisants du Parti de la Campagne (Photo: CTK)

Les agriculteurs tchèques ne sont pas contents. Jeudi, ils ont bloqué la route principale entre Prague et la ville de Hradec Kralove en Bohême de l'Est pour protester notamment contre les conditions dans le domaine de l'agriculture que les diplomates tchèques sont en train de négocier avec l'Union européenne.

Sympathisants du Parti de la Campagne (Photo: CTK)
Les agriculteurs tchèques ne sont pas contents. Jeudi, ils ont bloqué la route principale entre Prague et la ville de Hradec Kralove en Bohême de l'Est pour protester notamment contre les conditions dans le domaine de l'agriculture que les diplomates tchèques sont en train de négocier avec l'Union européenne. Ils se sont rassemblés d'abord devant un monument érigé près de la ville de Chlumec nad Cidlinou à la mémoire d'un soulèvement paysan ayant eu lieu dans cette région en 1775. Deux centaines de sympathisants du Parti de la Campagne se sont mis en marche ensuite sur la route au grand dam des chauffeurs qui ne pouvaient plus circuler. Selon les manifestants, les agriculteurs tchèques risquent d'être discriminés après l'entrée de leur pays à l'Union européenne. Si les conditions qu'on est en train de négocier actuellement, ne sont pas changées en leur faveur, ils appelleront leurs sympathisants à voter dans un référendum contre l'adhésion de la République tchèque à l'Union. Ils ont critiqué aussi le gouvernement tchèque auquel ils reprochent d'endetter le pays. Avant les législatives de juin, le Parti de la Campagne envisage d'organiser encore d'autres manifestations semblables.