Il y a 130 ans disparaissait Ignác Šustala, fondateur d’une fabrique de carrosses, future usine automobile Tatra

Ignác Šustala, photo: Muzeum fojtství Kopřivnice

Fasciné par les carrosses depuis son plus jeune âge, Ignác Šustala a fondé une fabrique renommée de carrosses et carrioles.

Ignác Šustala a étudié à Vienne, auprès du constructeur attitré de la cour, F. Koller. Après des années d’apprentissage, il est retourné à Kopřivnice (plus connue sous le nom de Nesseldorf, à l’époque) en Moravie où il a ouvert un petit atelier de fabrication de carrosses et carrioles. Le succès ne se fait guère attendre et il doit très vite embaucher des apprentis et des compagnons.

La fabrique d’Ignác Šustala autour 1860,  source: KČT Kopřivnice
L’exposition des carrosses Schustala  (Šustala) au Muzeum fojtství à Kopřivnice,  photo: Palickap,  CC BY-SA 4.0

La fabrique produit des carrosses de luxe mais aussi des véhicules hippomobiles de transport de marchandises ou pour les services postaux. Il dépose de nombreux brevets pour les améliorations qu’il apporte aux véhicules. En 1870, il produit en un an 1 200 carrosses à l’aide de 150 ouvriers qualifiés.

L’entreprise se développe également à l’étranger. Elle exporte jusqu’en Russie, en Galicie, en Prusse mais aussi outre-Atlantique, et ouvre des filiales à Wrocław, Vienne, Prague, Berlin ou Kiev. Ignác Šustala n’a pas connu l’essor de sa compagnie sous la direction de son fils Adolf. Il est décédé le 29 janvier 1891.

L’exposition des carrosses Schustala  (Šustala) au Muzeum fojtství à Kopřivnice,  photo: Palickap,  CC BY-SA 4.0
10
49.599906900000
18.144043000000
default
49.599906900000
18.144043000000