Il y a quinze ans le premier supermarché ouvrait ses portes en Tchéquie

Il y a quinze ans, il y avait, certes, de grands magasins en Tchéquie, mais pas encore de grandes surfaces vraiment. Paradoxalement, le premier véritable supermarché n'est pas apparu à Prague.

C'est vrai, ce fut la ville de Jihlava, dans la région du Plateau tchéco-morave, qui a vécu la naissance de la première grande surface. Il s'appelait Mana et c'était en 1991. Ce ne fut qu'une semaine plus tard que Prague se dota de son premier supermarché. Comparés aux promotions pratiquées aujourd'hui par les grandes surfaces et qui n'étonnent même plus le consommateur, celles pratiquées par Mana, à ses débuts, nous font sourire. La brioche à une couronne de moins, les mandarines à deux... Le slogan de Mana « Le client à la première place », reprenait en quelque sorte le « Notre client, notre seigneur » employé depuis très longtemps en Tchéquie, mais qui avait disparu sous le communisme. La grande nouveauté pour le client était qu'il pouvait tout trouver à un seul endroit. Le supermarché Mana présentait toutes les semaines des promotions spéciales : les prix de certaines sortes de produits baissaient de quelques couronnes. Aujourd'hui, concurrence oblige, les grandes surfaces attirent le client par des baisses constantes sur un grand nombre de produits. C'est à celle qui offrira la plus grande quantité de promotions, et même de soldes pendant toute l'année !

En 2006, on compte 19 supermarchés pour un million d'habitants de la République tchèque. C'est la plus grosse concentration en Europe centrale. Les grandes chaînes de distribution sont rapidement apparues : le Belge Delhayze et l'Autrichien Billa la même année que le premier supermarché, en 1991. D'autres ont suivi : Tesco, Ahold, Meinl, Carrefour, etc. Certains, bien que possédant un nombre important de grandes surfaces, n'ont pas résisté à la concurrence des prix pratiqués par ceux qui pratiquent le discount, Lidl, par exemple. Carrefour a vendu sa chaîne de magasins, car il ne pouvait offrir la qualité voulue à de trop bas prix. Delhayze, qui s'appelle Delvita en Tchéquie et qui a été parmi les pionniers, rencontre certaines difficultés et s'est retrouvé plusieurs fois dans le rouge. Pour l'instant, sa nouvelle direction pragoise a décidé de rester. Les chaînes de l'Allemagne voisine exploitent leur connaissance du terrain, comme Kaufland, Interspar, Baumax. A la fin de 2004, il y avait 555 supermarchés, 426 grandes surfaces discount et 160 hypermarchés en Tchéquie qui compte dix millions d'habitants et qui a vu la naissance de sa première grande surface, il y a seulement quinze ans !