Informatique : le groupe allemand SAP emploie des autistes désormais aussi en République tchèque

Photo: SAP TV

Depuis mardi, la société allemande SAP Business Services Centre Europe (BSCE) a lancé en République tchèque son programme visant à l’emploi de personnes atteintes d’autisme. La République tchèque est ainsi devenue le premier pays en Europe centrale et de l’Est intégré au programme « Autism at Work » (L’autisme au travail) lancé en 2013 par le leader européen sur le marché des logiciels d’entreprise. Outre la société danoise Specialisterne, première entreprise au monde à s’être spécialisée dans ce créneau, SAP coopère en République tchèque également avec Apla, une association qui aide les personnes atteintes d’autisme, pour mener son opération de recrutement.

Photo: SAP TV
Le projet « Autism at Work » est appliqué avec un succès certain depuis un an et demi déjà en Allemagne, en Inde, au Canada et aux Etats-Unis. Cette année, outre la République tchèque, il sera lancé également au Brésil. Pour la multinationale d’informatique, l’objectif à l’horizon 2020 est que la part de personnes atteintes d’autisme représente 1% de son personnel dans le monde, soit environ 650 personnes. A l'origine, leur mission devait consister à tester des logiciels, programmer et vérifier la qualité des produits de SAP, qui voit un « avantage compétitif potentiel » dans les « talents uniques des personnes autistes ». Toutefois, selon les responsables de SAP BSCE, le projet pilote a permis de vérifier que grâce à leur excellente mémoire, leur mode de pensée exceptionnel et leur extrême attention portée aux détails, ces personnes pouvaient remplir également la majorité des autres missions.

« Nous sommes très heureux que SAP et Specialisterne se soient adressés à nous. C’est un projet qui permettra d’acquérir une expérience pratique et un savoir-faire dans l’emploi des personnes possédant des troubles du spectre d’autisme. En même temps, le projet renforce la confiance en elles de ces personnes qui, en raison de leur désavantage, ont plus de difficultés à trouver leur place sur le marché ouvert du travail », a expliqué Jana Sirotková, d’Apla. L’association, qui dispose de cinq bureaux à Prague, Ústí nad Labem, Tábor, Jihlava et Brno, regroupe toutes les organisations d’intérêt public du pays impliquées dans le travail avec les autistes tout en respectant le principal courant thérapeutique, et non en adoptant des méthodes alternatives.

Les employés de SAP bénéficient d’une formation qui doit leur permettre de mieux communiquer avec leurs nouveaux collègues. « Autism at Work » s’inscrit dans le cadre du programme « Diversity and Inclusion » à travers lequel SAP recherche des employés possédant des caractéristiques et des talents spécifiques devant favoriser l’innovation.