Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Le nombre d’élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire en hausse

Le nombre d’élèves handicapés, quel que soit leur handicap, scolarisés dans des établissements du primaire et du secondaire en milieu ordinaire a notoirement augmenté en République tchèque ces dernières années. Selon les données communiquées par l’Inspection scolaire tchèque, 56% des enfants et adolescents handicapés fréquentaient ainsi une école ordinaire lors de l’année 2012-2013, contre 47% en 2007, les autres étant scolarisés dans des classes ou des écoles dites spéciales. Dans l’enseignement secondaire, l’augmentation a été plus notable encore avec 40% d’élèves en 2012 contre 24% en 2007. Toutefois, relativement peu d’écoles sont adaptées pour un accueil sans barrières des enfants se déplaçant par exemple en fauteuil roulant et le nombre d’élèves issus d’un milieu socialement défavorisé, disposant de toutes leurs facultés intellectuelles et physiques, mais ayant besoin d’être soutenus dans leur suivi scolaire reste trop élevé.

La littérature hongroise à l’honneur du Monde du livre à Prague la semaine prochaine

La Hongrie et sa littérature seront mises à l’honneur lors de la 20e édition de la foire internationale Le Monde du livre qui se tiendra à Prague du 15 au 18 mai. Plus importante manifestation littéraire organisée chaque année en République tchèque, Le Monde du livre est organisé comme de tradition au Palais industriel. Parmi les invités figurent notamment le philosophe László F. Földény, auteur de « Mélancolie. Essai sur l’âme occidentale », et l’écrivain Péter Esterházy, un des auteurs contemporains hongrois les plus connus dans le monde. Outre la Hongrie, environ 500 exposants en provenance d’une cinquantaine de pays figurent également au programme.

Le statut d’ancien combattant ne sera plus reconnu qu’après au moins trois mois de service

Le président de la République, Miloš Zeman, a signé l’amendement à la loi sur les anciens combattants. Selon le texte, ce sont désormais trois mois, et non plus un seul comme cela est le cas actuellement, que les militaires tchèques devront passer dans les pays et régions du monde en guerre ou en conflit pour que le statut d’ancien combattant leur soit reconnu. Par ailleurs, outre les soldats et les policiers, les civils participant aux missions à l’étranger pourraient eux aussi être considérés comme anciens combattants. Pour ceux opérant dans des régions considérées comme étant moins risquées, au moins 360 jours de mission seront nécessaires. Le statut d’ancien combattant permet de bénéficier de différents avantages, notamment d’une valorisation de la pension de retraite.

Quatre procès en justice contre la nouvelle gare de Brno

Lors de la conférence de presse de ce mardi, l’adjoint au maire de Brno, Robert Kotzian (Parti civique démocrate, ODS) a présenté l’avenir du projet de construction de la nouvelle gare ferroviaire de Brno qui pourrait être lancée en 2019. Il a souligné que cette date dépendra de l’issue des quatre procès en cours qui remettent en cause la décision relative à la modification du plan territorial. L’ONG Děti Země (« Les enfants de la Terre »), auteur d’une des plaintes, critique ainsi les irrégularités procédurales et le conflit d’intérêt des fonctionnaires ayant accepté la construction de la nouvelle gare à la demande de leur propre supérieur, la municipalité de Brno. Ce projet d’une nouvelle gare à Brno est activement suivi par des ONG depuis 2005. L’adjoint au maire a souligné que 85% des dépenses estimées pour la construction de la nouvelle gare devraient être couverts par des fonds européens.

Joachim Gauck : l’Université Charles est un symbole de l’Europe unie

Le président allemand Joachim Gauck, en visite officielle en République tchèque, a prononcé un discours à l’Université Charles ce mardi. Avant cela, l’université lui a décerné une médaille d’or commémorative. Lors de la conférence Joachim Gauck a apprécié le fait que la période la plus sombre des relations tchéco-allemandes, celle de l’occupation nazie, fasse l’objet de nombreux travaux de la part d'historiens, d'artistes et de journalistes tchèques. Selon le chef d’Etat allemand, c’est l’héritage de Václav Havel, « courageux, incorruptible et non brisé par les années qu'il a passées en prison », qui a permis aux Tchèques et aux Allemands de vivre ensemble dans une Europe unie et démocratique ».

Absurdité de l’année : les musiciens sont obligés de transmettre leur playlist à la Sacem tchèque 20 jours en avance

Ce mardi à l’hôtel Jalta à Prague, les organisateurs des compétitions La Firme de l’année et L’Entrepreneur de l’année ont décerné leur traditionnel anti-prix « Absurdité de l’année 2014 ». A l’occasion de cette septième édition, les votants ont sélectionné, comme décision la plus absurde de l'année, le fait d'obliger les musiciens de transmettre leur playlist complète aux organisateurs de concert une vingtaine de jours à l'avance, afin que ce dernier puisse la communiquer à l’Union pour la protection des droits d’auteur (OSA - Ochranný svaz autorský, équivalent de la Sacem en France) au plus tard une dizaine de jours avant l’événement. Ainsi, des rituels comme les chansons sur demande de la part du public durant les performances pourraient poser problème. Grâce à la publicité que cet anti-prix attire sur des décisions jugées absurdes, plusieurs remaniements ont lieu dans le passé, comme la suppression de l’obligation pour les entrepreneurs de tenir un carnet de voyages.

Une commission sur le logement social a entamé ses travaux

Ce mardi s’est tenue la première réunion de la commission interministérielle sur le logement social. Cette commission qui réunit les représentants de ministères, de municipalités, de régions ainsi que d'ONG devrait élaborer un plan d’action avant la fin de l’année. Il existe déjà plusieurs conceptions qui visent à remédier au problème des centres d’hébergement privés et hors de prix, dans lesquels se retrouvent des personnes en situation précaire. Selon la ministre du Travail et des Affaires sociales, Michaela Marksová Tominová, l’Etat pourrait assurer en partie la construction des nouveaux logements, en accord avec la proposition de la Confédération tchéco-morave des syndicats de l’année passée. En revanche, la Plateforme pour le logement social avertit que l’objectif n’est pas tellement de remplacer de vieux centres d’hébergement par de nouveaux centres modernes, mais d’offrir des logements en appartements ordinaires afin de ne pas renforcer la ségrégation des personnes en situation de précarité.

Des ONG critiquent les médias tchèques pour leurs reportages sur l’Ukraine

Plusieurs organisations non gouvernementales ont publié ce mardi un « Appel à initiatives citoyennes » critiquant la manière dont certaines médias informent sur la situation en Ukraine. Selon les représentants de ces ONG, tel que « Le mouvement pour la démocratie directe », « Les médias indépendants » et « Non aux bases militaires », les médias tchèques ont tendance à polir les informations concernant la situation que traverse l’Ukraine. L’Appel dénonce notamment la relativisation de l'influence de personnes issues de l’extrême droite sur le pouvoir ukrainien. La télévision publique tchèque a réagi à ces propos en soulignant la présence sur le terrain de nombreux correspondants expérimentés, dont l'intention est de fournir l’information la plus complète possible.

Škoda Transportation exportera en Turquie 12 tramways alimentés par batterie

Škoda Transportation a annoncé que la ville turque de Konya a élargi sa commande de tramways avec douze tramways alimentés par batterie. Grâce à cette nouvelle technologie les trams peuvent circuler sans trolleys sur une distance maximum de 3 kilomètres. Konya compte desservir 1,8 km de ligne sans trolleys. La valeur de la commande augmente ainsi de 800 millions de couronnes (près 30 millions d’euros) pour atteindre au total 3,4 milliards de couronnes (soit environ 126 millions d’euros). Les soixante-deux tramways devraient être délivrés au cours de l’année 2015.

Opencard : une farce politique pour attirer l’attention sur l’affaire de corruption

Trois ONG tchèques, l’initiative « Rendez-nous notre Etat ! », « Forum pragois » et « Fondation contre la corruption » ont joué une farce politique ce mardi devant la Chambre des députés à Prague. Leur objectif était d’attirer l’attention sur l’affaire Opencard dans le cadre de laquelle seuls les fonctionnaires ont été condamnés jusqu’à lors, y compris le lanceur d’alerte qui a révélé les pratiques de corruption à la mairie de Prague. En une courte performance, les activistes ont mis en scène la sélection truquée qui a eu lieu lors de l’appel d’offre public pour la mise en place d’Opencard, cette carte multi-usage qui sert notamment pour les transports en commun. Le délai de prescription de ces actes de corruption est fixé à septembre 2016. Les ONG demandent à ce que les preneurs de décision soient condamnés avant cette date. Ils réclament par ailleurs une loi protégeant les lanceurs d’alerte pour que ceux-ci ne se retrouvent pas en prison. Jiří Chytil, le lanceur d’alerte condamné à une amende dans le cadre de cette affaire, a assisté en personne au spectacle ce mardi.

Météo

Ce mercredi, jour de fête de tous les Stanislav, le ciel est largement couvert sur l’ensemble du territoire tchèque et morave. Les pluies ainsi que quelques orages sont à prévoir surtout en Bohême. Une baisse des températures est attendue avec 16° et 18° C pour les maximales.