• 04/12/2022

    Les nuages restent très présents sur l’ensemble du territoire ce lundi, jour de la fête des Jitka. De la pluie est attendue dans l’après-midi.

    Les températures sont stables et varient entre 5 °C et 8 °C.

  • 04/12/2022

    Les premiers soldats ukrainiens sont arrivés en République tchèque, a confirmé, ce dimanche, le ministère de la Défense à la Radio tchèque, sans toutefois préciser l’endroit où ils se trouvent ni leur nombre pour des raisons de sécurité. La Chambre des députés et le Sénat ont approuvé, cette semaine, le projet de formation de quelque 4 000 soldats ukrainiens en République tchèque d’ici la fin de l'année prochaine.

    La formation aura lieu dans la zone militaire de Libavá dans la région d’Olomouc (Moravie centrale), selon des informations antérieures, et couvrira les unités mécanisées et les professions spéciales. Cinq rotations de quatre semaines devraient avoir lieu d’ici la fin 2023, chacune d’entre elles pouvant impliquer jusqu’à 800 soldats ukrainiens.

    Cette formation repose sur un accord bilatéral entre les gouvernements tchèque et ukrainien. L’Union européenne prendra en charge une partie du côut estimé à 975 millions de couronnes.

  • 04/12/2022

    Le ministère de l’Industrie et du Commerce a déjà enregistré plus de 1 000 demandes d’aide de la part de grandes entreprises en raison des prix élevés de l’énergie. Toutefois, les entreprises ne pourront probablement pas bénéficier de ce soutien avant l’année prochaine en raison de la notification de la Commission européenne. C'’est ce qu'a déclaré le ministre Jozef Síkela, ce dimanche.

    L’appel à subventions repose sur l’encadrement temporaire de crise relatif à la guerre en Ukraine de l’Union européenne. Le ministère a lancé cet appel il y a environ deux semaines. « Nous estimons qu’il y aura entre 6 000 et 8 000 demandes », a fait savoir Jozef Síkela. Le gouvernement a approuvé une aide de 30 milliards de couronnes pour les entreprises dont les besoins en énergies sont élevés.

  • 04/12/2022

    L’économie tchèque stagnera en 2023, le produit intérieur brut (PIB) augmentant de 0,1 % après une croissance de 2,4 % cette année. Cet affaiblissement sera dû principalement à une baisse de la consommation des ménages en raison de l’inflation élevée. Toutefois, la croissance des prix à la consommation devrait ralentir à un taux moyen légèrement inférieur à 10 %, contre plus de 15 % cette année. L'inflation devrait revenir à 2 % en 2025, selon les résultats de l’étude menée régulièrement par le ministère des finances sur l'évolution de l'économie, basée sur les prévisions de seize institutions nationales spécialisées.

    Les institutions participant à l’enquête s’attendent à une baisse des salaires réels en 2023 également. Bien que le volume des ressources destinées aux salaires devrait augmenter de 8,4 %, le taux d’inflation sera plus rapide. Les salaires réels devraient croître de nouveau en 2024, lorsque les salaires nominaux devraient augmenter de 5,8 % pour un taux d’inflation de 3,1 %.

    Cette évolution économique ne devrait pas avoir d’impact significatif sur le taux de chômage, qui est actuellement le plus bas de l’Union européenne et restera inférieur à 3 %.

  • 04/12/2022

    L’hiver et les traditions tchèques de Noël par Josef Lada se sont invités depuis quelques jours à l’ambassade tchèque à Paris. Une nouvelle exposition présentant une partie de l’œuvre picturale de l’artiste tchèque a été installée sur la grille de l’ambassade. Les dessins resteront exposés jusqu’à le 31 janvier.

    Représentant de manière idyllique des scènes de la vie à la campagne, des villages ensevelis sous la neige, les coutumes des petites gens ou encore de joyeux enfants profitant des plaisirs de l’hiver, les dessins de Josef Lada font partie des traditions et symboles incontournables de Noël en République tchèque. Ces dessins reproduits sur des centaines de milliers de cartes accompagnent chaque année les vœux de santé et de bonheur.

  • 04/12/2022

    Contre l’entraînement de soldats ukrainiens sur le territoire tchèque, contre l’augmentation des impôts ou encore contre l’adoption de l’euro : réunis à Prague samedi dans le cadre d’une conférence nationale, quelque 300 délégués de Liberté et démocratie directe (SPD) ont défini les grandes lignes du programme du parti dans l’optique des diverses prochaines élections.

    Dirigé par l’ancien homme d’affaires Tomio Okamura, le SPD, formation d’extrême droite, est, avec le mouvement populiste ANO de l’ancien Premier ministre Andrej Babiš, un des deux partis de l’opposition à la Chambre des députés, où il compte vingt représentants.

    Cette semaine, les députés du SPD ont été les seuls à voter contre le projet visant à former jusqu’à 4 000 soldats ukrainiens en République tchèque l’année prochaine. Récemment, ils avaient aussi été les seuls à ne pas approuver la résolution qualifiant le régime russe actuel de terroriste,

  • 03/12/2022

    Malgré le froid, quelque 10 000 personnes ont assisté à la reconstitution grandeur nature de la bataille d’Austerlitz ce samedi à Slavkov u Brna (Austerlitz - Moravie du Sud). La manifestation s’est tenue après deux éditions précédentes annulées en raison du coronavirus, en présence de l’ambassadeur de France à Prague et de cadets de l’académie militaire de Saint-Cyr.

    Plus d’un millier d’un millier de passionnés d'histoire en costumes d’époque en provenance de 14 pays, une cinquantaine de chevaux et une douzaine de canons ont rappelé aux spectateurs comment, il y a 217 ans, la Grande Armée commandée par l’empereur Napoléon 1er a vaincu les troupes autrichiennes et russes dans le cadre d’un afffrontement décisif de la campagne d’Allemagne et d’Autriche.

  • 03/12/2022

    Temps idéal pour achever la lecture d’un livre au coin du feu ou écluser quelques pintes dans une brasserie tchèque ce dimanche, jour de la fête des Barbora (ou Barbara) : grisaille et ciel bas restent en effet de mise sur l’ensemble du territoire.

    Pour ceux qui préfèreraient une activité un peu plus dynamique en plein air, les températures sont toutefois en hausse puisqu’elles varient entre 3 °C dans la région de Vysočina, dans le centre du pays, et 8 °C en Moravie du sud-est.

  • 03/12/2022

    Exprimée en dollars, la croissance des salaires en République tchèque a été la septième plus rapide au monde au cours de la décennie écoulée. C’est ce qui ressort d’une enquête de la société américaine Tipalti, qui a analysé les salaires des employés sous plusieurs aspects. Selon l’enquête, le montant du salaire annuel moyen en République tchèque s’est élevé à 18 687 dollars (USD), soit une augmentation de 50,9 % par rapport à 2011.

    La Lettonie, où le salaire annuel moyen des employés s’est élevé à 18 135 USD en 2021, soit une augmentation de 103,9 % en l’espace de dix ans, figure à la première place de ce classement. Les deux autres États baltes figurent juste derrière, suivis de l’Islande.

    Cette année, cependant, selon une analyse de la société Cyrrus, les salaires réels en République tchèque connaissent la plus forte baisse (-8,3 %) parmi tous les pays de l’OCDE depuis la création de l’État en 1993.

  • 03/12/2022

    Le ministère des Affaires étrangères va proposer au gouvernement de créer un poste de chargé de la reconstruction de l’Ukraine. « C’est une mission qui exige une grande coordination entre les ministères, les donateurs étrangers, les institutions financières, les organisations internationales et les partenaires ukrainiens », a déclaré le ministre Jan Lipavsky. Selon lui, de nouveau fonctionnaire devrait non seulement être en mesure d'aider l’Ukraine, mais aussi de multiplier les opportunités pour les entreprises tchèques.

    La République tchèque a fait de la reconstruction et de la transformation de l’Ukraine une de ses priorités pour les prochaines années dans le cadre de son action à l’international et de sa diplomatie économique. Elle prévoit de consacrer 500 millions de couronnes (20 millions d’euros) chaque année, entre 2023 et 2025, à la mise en œuvre de différents projets humanitaires, économiques ou encore de stabilisation dans le pays.

Pages