• 30/11/2020

    Après plusieurs semaines d’enseigenement à distance, la majorité des élèves de l’enseignement élémentaire, ainsi qu’une partie de ceux de l’enseignement secondaire, ont retrouvé les bancs de l’école ce lundi en République tchèque. Cette réouverture des établissements scolaires entre dans le cadre de l’assouplissement des mesures visant à empêcher la propagation de l’épidémie de coronavirus. Elle concerne environ 800 000 écoliers.

    La semaine dernière déjà, 216 000 enfants des première et deuxième classes de l’enseignement élémentaire avaient retrouvé le chemin de l’école, de même que 27 000 élèves des écoles dites spéciales, qui accueillent des enfants possédant un léger retard mental.

    Les élèves des sixième à huitième classes (l’équivalent de la 6e à la 4e dans les collèges en France) ne bénéficient toutefois encore que d’un enseignement partiel, avec un régime présentiel pendant une semaine, puis distanciel pendant la suivante.

  • 30/11/2020

    Trois jours après sa victoire à Nice en Ligue Europa, le Slavia Prague a été tenu en échec sur sa pelouse par Brno (1-1), dimanche soir, à l’occasion de la 9e journée de la Fortuna Liga, le championnat de République tchèque de football. Toujours leader, le Slavia ne possède toutefois désormais plus que deux points d’avance sur son grand rival du Sparta en tête du classement.

    Avant son déplacement à Lille ce jeudi, le Sparta s’est imposé à Teplice (1-0), grâce une nouvelle fois à son attaquant Lukás Juliš, actuel meilleur buteur du championnat avec sept réalisations. Dimanche prochain, le Sparta accueillera le Slavia dans le traditionnel derby des « S » pragois.

    Derrière, le Sigma Olomouc et le Viktoria Plzeň, qui ont réalisé des résultats nuls ce week-end, occupent respectivement les troisième et quatrième places du classement. A noter que deux rencontres de cette 9e journée, Baník Ostrava – Slovan Liberec et Jablonec – Bohemians Prague, ont dû être reportées en raison de l’épidémie de coronavirus.

  • 29/11/2020

    Nouveau record national dans une vente aux enchères en Tchéquie : ce dimanche, un tableau du peintre tchèque František Kupka, Divertimento II, a été adjugé pour la modique somme de 90,24 millions de couronnes charges comprises. Le prix d'appel était de 30 millions dans le cadre de cette vente aux enchère organisée en ligne. František Kupka est considéré comme un des pères de l’abstraction.

    Cette vente fait ainsi tomber le record récent de celle d'une toile réalisée par la peintre surréaliste Toyen, La Dame de Pique, adjugée en octobre dernier pour 78,65 millions de couronnes.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    Il est peu probable que la République tchèque passe à un niveau d'alerte épidémique encore inférieur d'ici la fin de l'année et donc également peu probable qu'un nouvel assouplissement ait lieu avant le début de l'année 2021, a fait savoir le ministre de la Santé Jan Blatný ce dimanche matin. « L’assouplissement actuel va certainement arrêter la baisse des cas de contamination, il est même possible que leur nombre remonte un peu, » a souligné le ministre. La fin de l'année donnera l'occasion d'évaluer la situation épidémiologique du pays et de considérer la suite, a encore précisé Jan Blatný.

    Toutes les mesures en vigueur sont liées à la permanence de l'état d'urgence et le ministre de la Santé a annoncé que le gouvernement demanderait une nouvelle fois aux députés de le reconduire. L'état d'urgence doit officiellement se terminer le 12 décembre prochain.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    Lundi, jour de fête des Ondřej (André, en français), le ciel bénéficiera de plus d'éclaircies que ces derniers jours. Les températures seront en légère baisse (1 °C pour les moyennes maximales), avant de possibles chutes de neige mardi.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    Le 4 décembre prochain doit débuter une campagne de tests antigéniques des enseignants tchèques, sur la base du volontariat. Selon le ministre de la Santé Jan Blatny, ces tests pourraient concerner environ 200 000 personnes si tout le monde décide d'y participer, pour une somme de 70 millions de couronnes déboursée par l'Etat. Le reste de la population aura la possibilité de se faire également tester à partir du 18 décembre, et ce également de façon volontaire et gratuitement.

    Selon le chef du groupe de laboratoire Covid-19 du ministère de la Santé, Marián Hajdúch, les tests réalisés sur les enseignants pourraient permettre de se faire une idée du degré de contamination de la population dans son ensemble. Les personnes positives seront testées une nouvelle fois via un test PCR pour confirmer la contamination, permettant également d'établir l'efficacité des tests.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    Le gouvernement tchèque s'est exceptionnellement réuni ce dimanche matin et a annoncé que le pays passerait au troisième niveau d'alerte épidémique PES à compter du 3 décembre prochain. D'après le nouveau système d’alerte lié à la pandémie de coronavirus, l’index national de risque, calculé sur la base de plusieurs paramètres, se situe à 57 points ce dimanche et ce, depuis sept jours d'affilée, permettant un certain assouplissement des mesures sanitaires. Le conseil des ministres a toutefois choisi de reporter à jeudi cette levée partielle, au lieu de la date de lundi envisagée au départ.

    Ainsi, à partir de jeudi prochain, magasins, restaurants et services pourront rouvrir leurs portes mais avec certaines limitations. Magasins et grandes surfaces pourront de nouveau accueillir leur clientèle le dimanche. Les établissements de restauration pourront être ouverts de 6h à 22h, avec quatre personnes maximum autour d'une même table et un maximum de 50% de la capacité d'accueil normal.

    Le couvre-feu sera également levé à compter du 3 décembre. Actuellement celui-ci est en vigueur entre 23h et 5h du matin. Les salles de sport peuvent également rouvrir leurs portes, mais doivent respecter les protocoles sanitaires en vigueur (port du masque dans les locaux, etc.).

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    2 667 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés en Tchéquie pour la journée de samedi, selon les dernières données du ministère de la Santé. Il s'agit là du plus faible nombre de contaminations pour un samedi depuis le 3 octobre dernier, alors que le nombre de tests est par principe moindre pendant les jours chômés.

    Actuellement 68 268 personnes sont malades du Covid-19 dans le pays, portant le nombre total de cas à près de 519 000 contaminations depuis le début de l'épidémie en mars dernier. Une majorité de ces cas concerne la deuxième vague de l'épidémie.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 29/11/2020

    La période de l'Avent commence ce dimanche, et en Tchéquie comme dans d'autres pays aux traditions chrétiennes, elle se déroule cette année dans des conditions particulières en raison de la crise sanitaire.

    Epidémie de Covid-19 oblige, aucun événement traditionnel de cette période précédant Noël ne se déroule cette année, l'essentiel ayant toutefois été transféré dans l'espace virtuel. Les traditionnels marchés de Noël ont été annulés dans tout le pays. Une bonne partie des villes ont déjà allumé leur sapin de Noël, mais sans spectateurs.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 28/11/2020

    Dimanche, jour de fête des Zina, peu de changement à attendre, avec un ciel toujours largement couvert, et de la neige attendue sur certains sommets. Les températures moyennes maximales oscilleront autour de 2 °C.

Pages