Jan Zelezny champion du monde pour la troisième fois

r_2100x1400_radio_praha.png

L'objectif a été accompli : le Tchèque Jan Zelezny a remporté le championnat du monde de lancer au javelot. Une page sportive d'Alain Slivinsky.

A partir des Championnats du monde d'athlétisme, qui viennent de se terminer à Edmonton, au Canada, le phénoménal lanceur de javelot tchèque, Jan Zelezny, n'est pas seulement trois fois champion olympique, mais aussi trois fois champion du monde. Un sportif célèbre, très admiré en Tchèquie, mais aussi dans le monde de l'athlétisme. Son nom « Zelezny » veut dire de fer, et on peut dire, vraiment, qu'il a un bras de fer ! Et pourtant, ce sympathique sportif, qui détient aussi le record du monde, a pensé abandonner sa carrière, pendant un certain temps. Il souffrait de blessures répétées de l'avant-bras et n'avait plus confiance en lui. Un moral à toute épreuve et une volonté de fer, c'est le cas de le dire, et Zelezny est, de nouveau, le roi du javelot. Tout n'a pas été aussi facile qu'on puisse le croire, aux Championnats d'Edmonton. Après une très belle qualification pour la finale avec un record du championnat, plus de 90 mètres, la finale commença sur le bout des doigts de pieds avec un tout petit peu plus de 81 mètres, seulement. Mais le second essai fut le bon ! Avec 92,80, le record du championnat, qui découragera, d'ailleurs, tous les concurrents. Aucun n'arriva à faire mieux, Jan Zelezny non plus. La médaille d'or était dans la poche... pardon, au cou du nouveau champion du monde ! Jan Zelezny, bien que la saison d'athlétisme touche à sa fin, n'abandonne pas l'idée d'établir un nouveau record du monde (il en a établi quatre déjà, au cours de sa carrière). Ayant arrivé à lancer 98 mètres, les cent mètres magiques, en effet, sont des plus attirants. Le rêve, peut-être, mais le « bras de fer » y pense. Il faut des conditions de rêve, aussi.