La guerre de l'acier, qui risque d'éclater entre les Etats-Unis et l'Europe, aura-t-elle des retombées sur la Tchéquie?

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est ce que se demande le producteur tchèque de l'acier, Nova hut d'Ostrava. Selon son porte-parole, l'assortiment des produits n'est pas concerné par les restrictions. Or, des impacts économiques sur les marchés européens ne sont pas exclus. La décision des Etats-Unis, sur l'application des tarifs protectionnistes allant jusqu'à 30%, pendant une période de 3 ans, compliquerait la situation sur les marchés européens et, par la suite, également, celle du marché tchèque. L'an dernier, les exportations tchèques de l'acier vers les Etats-Unis ont doublé, de 90 000 tonnes en 2000, à 185 000 tonnes, soit une valeur de près de 2,4 milliards de couronnes. Les importations des USA ont baissé, en 2001, de 30%, à 16 000 tonnes.