La première dame des USA à Prague

Лаура Буш в Терезине (Фото: ЧТК)

La première dame des Etats-Unis, Laura Bush, se trouve depuis samedi dernier en visite de 5 jours en République tchèque. Visite, suivie de très près par les médias.

Laura Bush à l'ancien camp de concentration de Terezin, photo: CTK
Mme Bush est arrivée à Prague dans le cadre de sa tournée européenne de dix jours, qui l'a déjà conduite à Paris et à Budapest. Dès après son arrivée, elle a fait une apparition publique tout à fait informelle. Accompagnée de sa fille, Jenny, et de l'ambassadeur américain à Prague, Craig Stapleton, elle est allée se promener au parc Stromovka qui se trouve près de la résidence américaine où elle serait descendue, pendant son séjour pragois. Dimanche, Mme Bush a participé à une cérémonie de souvenir au Cimetière national de l'ancien camp de concentration de Terezin où elle a déposé une couronne avec inscription : De la part du peuple américain. Dimanche soir, elle a assisté à un concert de la mezzo-soprano tchèque, Magdalena Kozena. Le programme officiel de sa visite a commencé lundi par un petit déjeuner avec Vaclav Klaus, président de la Chambre des députés. Leur entretien a porté sur les relations réciproques qualifiées par Mme Bush de très bonnes et sur la situation préélectorale en Tchéquie. Lundi après-midi, Mme Bush était l'invitée du président tchèque, Vaclav Havel, auquel elle a offert un exemplaire de la pièce dramatique Le deuil sied à Electre signé par son auteur, Eugene O'Neill. L'agence AP cite Mme Bush selon laquelle la rencontre avec Vaclav Havel représente le meilleur de son séjour: Vaclav Havel est pour nous aussi important que son amitié et l'amitié de la République tchèque. Le couple présidentiel a invité Mme Bush à un dîner romantique, au restaurant Nebozizek, après l'avoir accueilli dans sa villa privée. Mme Bush a pris en entrée le fromage aux tomates et en plat de résistance la magret de canard au poivre. Le tout arrosé d'un grand cru morave. Mardi, la Première dame des Etats-Unis s'est rendue à la station radiophonique Europe libre ayant son siège au centre de Prague, qui est strictement surveillée par des blindés depuis le 11 septembre dernier en tant que cible potentielle de terroristes, puisque financée par la partie américaine. Ici, Mme Bush a participé à un débat sur le soutien international à l'Afghanistan et prononcé un discours aux émissions de Radio Afghanistan libre destiné aux Afghans. Mme Bush quittera mercredi Prague pour Berlin où elle rejoindra son mari pour l'accompagner dans son voyage en Russie.