La soupe « Kulajda »

La soupe dite « Kulajda » fait partie des plats traditionnels de la gastronomie tchèque. Et ce bien que chaque famille la prépare selon sa propre recette.

Kulajda, photo: Jana Myslivečková, ČRo

La « Kulajda » est une soupe blanche typique qui se compose d’eau, de crème, d’épices, d’un œuf, d'aneth, de pommes de terre et de champignons frais. Bien qu’il s’agisse d’une soupe, sa consistance fait qu’elle peut être servie aussi comme plat principal.

La « Kulajda » constitue un tel phénomène dans la cuisine tchèque qu’elle possède même sa propre page sur Wikipédia. Surtout, elle se trouve sur la carte de nombreux restaurants, notamment de Bohême du Sud, sa région d’origine.

La recette de cette succulente soupe qui émoustille les papilles gustatives, se transmet dans les familles de génération en génération. Et bien que chacun la cuisine différemment en utilisant notamment divers épices et étant bien sûr convaincu de posséder la meilleure recette, cette soupe est toujours un régal !

En relation

  • La Tchéquie dans l’assiette

    Quel est le plat typique tchèque ? Quelles sont les habitudes en cuisine ? Et quel est le patrimoine gastronomique de la République tchèque ?