Le docteur Faust est revenu à Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

L'histoire de Faust, vous êtes certainement d'accord avec moi, est archiconnue. Mais qui était, en fait, cet docteur Faust qui a vécu à la charnière des 15e et 16 e siècles ? Magicien, alchimiste, astrologue, philosophe ou plutôt un homme ordinaire qui voulait, tout simplement, vivre le plus longtemps possible ? Une chose est claire : la légende de Faust, on peut la prendre soit comme un conte de fées un brin fantastique, soit comme une histoire qui invite à se poser plein de questions sur notre vie et les forces qui nous dépassent, sur la mortalité ou l'immortalité de notre âme... Pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela ? Parce qu'en été, deux spectacles absolument différents, inspirés de la légende de Faust, ont été à voir à Prague : le premier, réalisé par Minor, théâtre de marionnettes, a été joué dans la cour de l'Hôtel de Ville, place Charles, pas loin de la « vraie » maison de Faust (d'ailleurs, j'ai lu que chaque pays d'Europe centrale en avait une...). Les acteurs de Minor, les vivants et ceux en bois, nous ont présenté une véritable farce qui nous rappelle celles du Moyen Âge. Un conte de fées, comme je l'ai déjà dit, mais pour adultes. Le public a été subjugué par la petite scène ludique et très sophistiquée, mais surtout par les marionnettes rigolotes.

Les acteurs du théâtre pragois La Comédie, eux, ont pris l'histoire de Faust plutôt au sérieux. La Tragique Histoire du docteur Faust de Christopher Marlowe, ils la jouent, en septembre encore, dans les locaux on ne peut plus fantomatiques : dans les casemates du château fort de Vysehrad. Leur légende de Faust est, avant tout, une lutte éternelle entre le mal et le bien qui se passe au fond de chaque être humain... Juste un petit conseil pour ceux qui auraient l'occasion de voir ce spectacle hors du commun : en été, la température aux casemates n'a pas dépassé 13 degrés. Maintenant... je crois qu'il faut y aller en fourrure. Mais, peu importe, le spectacle mérite sûrement d'être vu.