Le nombre de Tchèques arrêtés pour trafic de drogues à l'étranger en augmentation

r_2100x1400_radio_praha.png

Le nombre de citoyens tchèques impliqués dans des affaires de trafic de drogues à l'étranger accuse une hausse alarmante. Depuis le début de l'année, trente-deux Tchèques ont été arrêtés pour cette raison en Europe, onze en Amérique du Sud, un en Thaïlande et un en Turquie.

Les citoyens tchèques qui se livrent au trafic de drogue, font pourtant attention à la Thaïlande où les sanctions se comptent en dizaines d'années de prison. Le Tchèque arrêté cette année dans ce pays n'a été condamné qu'à deux mois de détention. Il ne possédait, en effet, que cinq grammes de cannabis ! A ce propos, le ministre des Affaires étrangères, Alexandr Vondra, déclarait mercredi : « Les arrestations de citoyens tchèques impliqués dans des affaires de drogue sont de plus en plus nombreuses en Amérique Latine. Cela ne veut pas dire, pour autant, que les Tchèques participeraient plus au trafic des drogues, mais tout simplement qu'ils voyagent beaucoup plus, et aussi en Amérique Latine. »

Alors que le nombre de Tchèques emprisonnés à l'étranger est en hausse, on constate, d'un autre côté, que le nombre de Tchèques décédés à l'étranger est en baisse. Malheureusement, quatre-vingt-dix vacanciers ne sont pas revenus de leur congé. Alors que le plus grand nombre de victimes, l'année passée, était enregistré en Croatie, cette année il s'agit de l'Allemagne voisine, avec douze décès de citoyens tchèques, des décès dûs, le plus souvent, aux accidents de la route. Le plus grand nombre de Tchèques hospitalisés a été enregistré, de nouveau, en Croatie, où ils étaient soixante-dix. C'est dans ce pays que les Tchèques ont eu, aussi, le plus grand nombre d'accidents de la route, 178. Le ministère des Affaires étrangères constate aussi que 295 Tchèques ont été victimes d'accidents de la route à l'étranger, pendant toute la saison estivale.

Pourtant, le plus grand problème auquel sont confrontées les représentations diplomatiques tchèques à l'étranger reste la perte du passeport. Cette année, 915 passeports temporaires ont été délivrés, suite à la perte du document original. Le nombre de citoyens tchèques interpelés par les autorités policières étrangères ? Ils étaient 256, seulement pendant la saison estivale. Un bilan relativement satisfaisant, selon le ministère des Affaires étrangères.