Le plus grand champ de lavande bio en Europe est en Bohême centrale

Levandulové údolí

Les champs de lavande sont généralement considérés comme la marque de fabrique de la Provence, mais en réalité, pas besoin d’aller jusque dans le sud-est de la France pour admirer la vue et l’odeur de cette fleur violette : le village de Chodouň en Bohême centrale, accueille le plus grand champ bio en Europe. Un paradis de lavande…

Lavender Valley (Levandulové údolí) est situé au cœur du géoparc barrandien, une région unique entre Prague et Plzeň. C’est ici que Helena Neumannová a décidé de planter de la lavande anglaise, qui possède des propriétés curatives. Ainsi, elle poursuit une tradition établie par les Celtes, qui cultivaient la lavande à Chodouň il y a des milliers d’années.

La Tchéquie, maison d’enfance de la lavande

Helena Neumannová | Photo: Archives de Helena Neumannová

L’aventure a commencé en 2014, alors que 50 000 pieds de lavande bio ont été plantés. Aujourd’hui, la ferme Lavender Valley fabrique des produits de santé et de bien-être qui sont utilisés sous forme de thés, sirops ou encore de nourriture, et qu’ils commercialisent dans des restaurants et boutiques locales. Ils offrent également de l’aromathérapie, des séances de spa et toutes sortes de remèdes thérapeutiques promettant de soulager la dépression, l’anxiété et l’insomnie, ainsi que de stimuler le système immunitaire. La rédaction de Radio Prague International a visité la ferme et a parlé de son entreprise à la fondatrice de la « vallée de la lavande » Helena Neumannová. Mais tout d’abord, celle-ci est revenue sur la tradition herboriste en Europe centrale et chez certains peuples slaves :

« C’est très intéressant parce que tout le monde connaît la lavande de Provence, mais le fait est que les Slaves sont les premiers à avoir eu de la lavande dans le monde. Personne ne le sait car durant les Guerres mondiales et l’ère communiste, beaucoup de grands herboristes ont émigré, ils se sont enfuis à cause d’Hitler et du régime communiste et ils ont commencé à construire de grandes entreprises dans le monde entier. »

Lavandula angustifolia | Source: Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé Flora von Deutschland,  Österreich und der Schweiz 1885,  Gera/Wikimedia Commons,  public domain

« Mais ce qui est très important pour nous, c’est que la Bulgarie, le Monténégro, la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque avaient de la lavande depuis le XXème siècle av. J-C. Nous avions des plantes médicinales absolument formidables et, par conséquent, après la révolution de Velours, certaines personnes ont repris cette activité. Comme moi, elles essaient de montrer au monde que nous avons de la lavande médicale, Lavandula angustifolia, qui est absolument géniale pour l’usage interne ou la nourriture. Personne d’autre n’a cela. »

La vision d’Helena est donc de restaurer la réputation de l’herboristerie traditionnelle tchèque :

« C’est mon objectif principal. J’adorerais entendre dans le monde que l’herboristerie tchèque est absolument formidable. Tout le monde connaît la lavande de Provence, tout le monde sait que la lavande est idéale pour le shampooing, le savon, l’après-shampoing, les huiles essentielles et les parfums, mais les gens ne savent pas comment cette herbe peut vraiment être utile au système nerveux et le soutenir, ce qui est pourtant la chose la plus importante à cette époque folle que nous vivons. Par conséquent, il est très important pour nous d’essayer de redonner ses lettres de noblesse à l’herboristerie tchèque. »

La vallée de la lavande | Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

Une pratique bio unique et saine

Helena souligne fièrement que contrairement aux fermes commerciales de lavande du monde entier, à Chodouň, ils utilisent des pratiques strictement biologiques et récoltent leur lavande à la main :

Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

« De nombreuses fermes, en Provence et ailleurs, utilisent une méthode de production conventionnelle, avec des produits chimiques. Mais quand les fermes de lavande ont été rétablies en Tchéquie, les différentes fermes ont choisi d’être strictement biologiques. C’est le plus important pour la durabilité, pour le système écologique dans le monde, pour la planète, et pour nous, les êtres humains. »

Il y a deux espèces de lavande ou « lavandula » en latin. Premièrement, la lavande dite « anglaise », « officinale » ou « vraie », Lavandula angustifolia de son nom latin, qui est celle cultivée à Chodouň, et qui peut être utilisée à des fins curatives. La deuxième espèce, Lavandula x intermedia, est un hybride souvent appelé « lavandin », planté couramment en France, et qui produit une quantité d’huile essentielle plus conséquente. La différence est expliquée plus en détail par Helena Neumannová :

Lavandula x intermedia | Photo: Consultaplantas,  Wikimedia Commons,  CC BY-SA 4.0

« La chose la plus importante est que la lavande de Provence est produite de manière conventionnelle, et qu’il est donc possible de l’utiliser uniquement pour les cosmétiques et les huiles essentielles. Mais la République tchèque a de la lavande biologique, qui peut donc être utilisée en usage interne. Disons que la lavande de votre jardin est un type de lavande que vous ne pourrez utiliser que comme décoration ou en aromathérapie, alors que notre type de lavande, une lavande biologique certifiée, est absolument excellente pour un usage interne à but curatif. »

« Aujourd’hui, au XXIe siècle, nous disposons de milliers de types de lavande, mais la Lavandula angustifolia Munstead est la meilleure de toute. Il est important de préciser que si vous en faites une culture biologique, alors elle a le statut d’herbe, alors qu’autrement, c’est juste une fleur. Par conséquent, nous savons que nous proposons un produit vraiment spécial pour ses vertus thérapeutiques internes, mais aussi pour l’alimentation, les boissons biologiques, le chocolat biologique, les barres de collation biologique, etc. Enfin, la force de cette herbe se trouve à l’intérieur de la plante, et non dans sa hauteur. La lavande de Provence est beaucoup plus haute et excellente pour l’odeur, mais en revanche, vous ne pouvez pas l’utiliser en interne. »

La vallée de la lavande | Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

Une lavande aux propriétés thérapeutiques inégalées

Pour les étrangers et le marketing à l’étranger, l’entreprise Lavender Valley appelle sa lavande de Chodouň « Lavandula Bohemia » pour souligner le fait qu’elle vient de République tchèque. Helena Neumannová explique ce qu’il y a de si spécial dans cette fleur violette :

Des produits de La vallée de la lavande | Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

« La Lavandula Bohemia, comme nous le savons grâce aux recherches qui ont été menées au cours des cinq dernières années, possède des types particuliers de substances biodynamiques qui sont très importantes pour aider les maladies auto-immunes. Disons que pour le genre de maladies que la médecine conventionnelle ne sait pas guérir, nous pouvons apporter une aide. Ce qui est crucial au sujet de cette herbe est sa nature pure sans effets secondaires négatifs : elle ne fait qu’aider, et c’est quelque chose d’absolument spécial et unique. Nous espérons qu’à la fin de notre recherche, nous obtiendrons un sceau de qualité et que nous pourrons l’utiliser sur nos étiquettes et nos produits. »

Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

A Chodouň, on trouve la parfaite combinaison d’herbes, de minéraux et de conditions naturelles qui contribuent aux effets curatifs de la plante. Le calcaire présent dans la zone géologique où la lavande est cultivée l’enrichit en minéraux, et la présence du gel en hiver associée au vent omniprésent oblige la plante à produire plus de flavonoïdes et d’autres substances biodynamiques qui ont des effets thérapeutiques. Lavender Valley veut prouver les effets curatifs de leur lavande sur les maladies neurologiques comme la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, la dépression et d’autres. Le simple fait d’être assis au bord d’un champ de lavande devrait soulager les migraines ou la fatigue, comme l’explique Helena Neumannová :

Un magasin dans La vallée de la lavande | Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.

« Notre lavande contient des antibiotiques, des antioxydants et des antiseptiques naturels sans aucune modification. Elle aide le système digestif, le système nerveux et le système immunitaire. Mais ce qui me semble le plus intéressant, c’est que nous pouvons aussi soulager des problèmes psychologiques lourds tels que la dépression, l’insomnie et d’autres problèmes du système nerveux. »

La lavande de Bohême possède donc des qualités inégalées dans le domaine thérapeutique grâce à sa production bio, mais elle est également très complémentaire avec son homologue français, plus adapté aux produits non consommables.

La vallée de la lavande | Photo: Martina Kroa,  Radio Prague Int.
12
49.90068435668945
13.97701644897461
default
49.90068435668945
13.97701644897461
Auteurs: Thelma Guilbot , Martina Kroa