Le Président Havel pour ou contre la future autoroute ?

r_2100x1400_radio_praha.png

Jeudi, le Président tchèque, Vaclav Havel, a visité l'une des plus belles régions en République tchèque : les alentours de la rivière Sazava, à 50 kilomètres au sud-ouest de Prague. Cette région paradisiaque risque, malheureusement, d'être touchée par la construction d'une autoroute de Prague à Ceske Budejovice, au sud du pays. Et alors, Vaclav Havel a voulu voir de ses propres yeux les tronçons les plus problématiques de la future autoroute. Magdalena Segertova était sur place...

On discute de la construction de l'autoroute D3 depuis au moins 5 ans. Le ministère des Transports, ainsi que les autorités de la région de la Bohême centrale insistent sur la construction, en disant que la République tchèque nécessite un réseau des autoroutes développé si elle veut rattraper l'Europe occidentale dans ce domaine. Les habitants des régions concernées, pour la plupart, protestent et veulent préserver ce coin féerique du pays. Après avoir rencontré les représentants des deux camps opposés, Vaclav Havel a dit :

"Quand je vois comment ce beau paysage serait transformé, cela me touche profondément... Mais je ne suis pas spécialiste du transport et je n'oserais jamais dire si on doit construire l'autoroute ou pas. Et, d'ailleurs, ce n'est pas à moi de décider".

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture