Les ambitions médiatiques des Roms

r_2100x1400_radio_praha.png

Les Roms désirent avoir leur propre radio et leur propre télévision qui émettraient dans les pays européens. Selon les experts, les émissions en langue rom pourraient démarrer dans quelques années et on pourrait émettre à partir de Prague. Telle est d'ailleurs aussi l'une des résolutions prise au récent congrès de l'Union internationale des Roms ayant eu lieu, la semaine dernière, dans la capitale tchèque. Selon Jarmila Balazova, porte-parole du congrès, au début, les émissions de radio et de télévision ne seraient diffusées que pendant une partie de la journée. Elles permettraient aux Roms de divers pays de s'informer sur les événements culturels et politiques. "Vu le fait que nous oeuvrons pour la reconnaissance du peuple rom, les médias européens sont pour nous une nécessité", souligne-t-elle. Les organismes roms envisagent de demander à la station Europe libre de les abriter et de leur permettre de diffuser à partir de son siège pragois. Les négociations à ce sujet ont été engagées déjà avec les responsables de la station la Voix d'Amérique, à Washington. Il ne faut oublier, cependant, que ceux qui envisagent de créer la nouvelle station, se heurteront non seulement au manque de moyens financiers mais aussi à l'absence d'une langue rom unie qui serait compréhensible pour les minorités rom éparpillées dans les pays européens.