Les statues de saint Venceslas à Prague

Photo: Barbora Němcová

Saint Venceslas est le seul saint tchèque à faire partie du calendrier de l’Eglise catholique. Il existe de nombreuses peintures et sculptures à son effigie. En République tchèque, le plus grand nombre de statues le représentant se trouve à Prague.

Photo: Barbora Němcová

On ne connaît pas le nombre exact de statues dédiées à la figure de saint Venceslas. On estime qu’il existe dans l’espace public de la capitale tchèque une trentaine de monuments, statues, bustes ou autres. La plupart du temps, il s’agit d’œuvres réalisées en grès de Bohême, exceptionnellement en marbre ou en marne.

Difficile de dire aujourd’hui à quoi ressemblait ce célèbre prince de Bohême. On a retrouvé des restes de sa dépouille en cinq endroits dans la cathédrale Saint-Guy. Ils ont été analysés pour la première fois en 1911, et une seconde fois au début des années 1970. Selon les dernières expertises, saint Venceslas devait être un homme de haute taille, mince, au visage allongé, aux cheveux clairs et probablement aux yeux bleus.

Les sculpteurs qui l’ont représenté au fil des siècles ne savaient pas non plus quel était visage, et ils ont surtout fait travailler leur imagination. Le saint est le plus souvent représenté comme un homme moustachu, debout, une couronne princière sur la tête. Il est en général en armure, portant un long manteau fermé devant, une épée attachée à la ceinture. En général, il tient dans sa main droite une lance avec un étendard, et dans sa main gauche, un bouclier orné de l’aigle de saint Venceslas. Exceptionnellement, il est représenté en cavalier sur son cheval, ou bien en train de presser du raisin, ou encore en prière.

Découvrez les représentations célèbres et moins célèbres de saint Venceslas dans notre galerie photo.

Auteur: Anna Kubišta
mot-clé: