Les Tchèques sont prêts

Pavel Nedved, photo: CTK
0:00
/
0:00

L'équipe de République tchèque de football a facilement disposé (3-0) de Trinidad et Tobago, samedi, à Prague, pour son dernier match de préparation à la Coupe du monde.

Pavel Nedved, photo: CTK
Bien que privés du duo Galasek - Rosicky, tous deux blessés, les joueurs de Karel Brückner ont démontré qu'ils continuaient de monter en puissance à l'approche de leur entrée en matière contre les Etats-Unis, le 12 juin, et que leur jeu se mettait ne place, comme en témoignent les trois buts inscrits en première période par Jan Koller, auteur d'un doublé, et Pavel Nedved. Malgré cette répétition générale réussie, le milieu de terrain de la Juventus Turin tenait à rester prudent :

« Je ne suis pas très content que nous ayons gagné aussi facilement, même si notre adversaire participe aussi à la Coupe du monde. Mais les Etats-Unis seront un adversaire bien plus fort et costaud que Trinidad et Tobago. J'aurais préféré avoir des difficultés pendant la préparation et que cela s'améliore pendant la compétition. Nous avons progressé au fil des matches, aujourd'hui nous avons fait un match solide, mais nous ne pouvons pas nous en satisfaire, il y a encore des progrès à faire. Il nous faudra donc rester très concentrés et ne pas être trop confiants. Aujourd'hui, il nous manquait encore deux joueurs clés, il faut espérer qu'ils se rétablissent et nous aident en Allemagne. »

Après deux jours de repos, dimanche et lundi, les Tchèques s'entraîneront encore deux fois à Prague, mardi, avant de s'envoler pour l'Allemagne le lendemain.