L'invasion d'internet

r_2100x1400_radio_praha.png

D'ici à la fin de l'année, il devrait en principe y avoir en République tchèque pas moins de 1000 internets publics. Et, au plus tard 2004, le réseau internet couvrira toute la république, y compris les petits villages. "Les terminaux PIT (Public Internet Terminal), nous pourrions les envisager aussi comme des cabines téléphoniques. Dans la plupart des terminaux, il sera possible de faire des photocopies, et certains seront dotés de caméra et fonctionneront comme des vidéotéléphones.", a déclaré le directeur exécutif de Cesky Internet, Josef Hajkr. Il sera possible d'obtenir gratuitement des informations sur les grandes sociétés qui seraient conventionnées à cette fin comme les compagnies de transport, les banques, les assurances et même les entreprises régionales.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture