Litige entre la Tchéquie et la Slovaquie

r_2100x1400_radio_praha.png

Ce n'est pas une affaire d'Etat, mais quand même une sérieuse controverse entre les Tchèques et les Slovaques. Encore avant la partition de la Tchécoslovaquie, au début des années quatre-vingt-dix, on s'est mis d'accord sur un nouveau tracé des frontières, entre la Tchéquie et la Slovaquie, dans certaines régions. Au nord-est de la Moravie, la région de Kasarna, centre de villégiature surtout, est devenue slovaque, bien qu'étant habitée par des Tchèques en majorité. Le litige est né, mais on a trouvé une solution : les propriétaires des bâtiments, des maisons de campagne et des chalets, surtout, ne seront pas obligés de se naturaliser Slovaques pour conserver leurs biens. On n'avait pas parler des terrains, et tout vient de changer : les autorités slovaques viennent de permettre la vente des terrains. Les propriétaires des bâtiments, en majorité des clubs sportifs, ne sont pas contents. Bien que le ministère tchèque de l'Intérieur ait promis de trouver une solution avec la Slovaquie, il semble que dans peu de temps, il n'y aura plus de quoi discuter... A moins que la Tchéquie et la Slovaquie trouvent une nouvelle solution valable.