Manifestation d'extrémistes contre la radio Europe libre

r_2100x1400_radio_praha.png

Une centaine d'extrémistes du parti l'Alternative de droite ont manifesté, samedi, au centre de Prague, pour le départ de la radio Europe libre de la République tchèque. Radio Europe libre a son siège au centre de la capitale tchèque. En tant que cible potentielle d'attaques terroristes, elle est surveillée par des blindés et des soldats. La police est intervenue contre les extrémistes ayant essayé de brûler le drapeau américain pour empêcher un accrochage avec des anarchistes. Des néo-nazis ont terminé leur manifestation au cimetière d'Olsany, où ils ont honoré leur idole, le général Radolf Gajda, leader de la Communauté nationale fasciste dans les années trente et partisan de Mussolini... La manifestation s'est terminée par l'arrestation de trois personnes inculpées de propagation des symboles nazis.