Nouvelles Samedi, 12. DÉCEMBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

- AS -

Le Président de la République

Le Président dela République tchèque, Vaclav Havel, a rencontré vendredi les membres du jury du Prix international de Nuremberg pour les droits de l’homme, cela à l’occasion du 50ème anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il est lui-même membre de ce jury. Le contenu des entretiens reste un peu un secret, mais le porte-parole du Président, Ladislav Spacek, a déclaré que Vaclav Havel avait déjà choisi son candidat, qui ne sera pas un Tchèque.

Le gouvernement et l’impôt à la consommation

Le cabinet social-démocrate vient de présenter un nouveau projet d’amendement à la loi sur l’impôt à la consommation. Le premier projet avait été refusé, il y a quelques jours. Le gouvernement compte bien augmenter l’impôt à la consommation sur les carburants et les produits du tabac. Le cabinet pense aussi abolir les magasins Duty Free Shop, comme le demandent les voisins de la Tchéquie, surtout l’Autriche.

L’Union de la liberté et les crimes du communisme

Le chef de l’Union de la liberté, parti de droite et d’opposition de la Chambre, Jan Ruml, a déclaré que son parti pense à présenter une inititative conduisant à la création d’une commission d’enquête sur les contrôles actuels concernant l’Office de documentation et d’enquête sur les crimes du communisme. Selon Ruml, on pourrait penser que le gouvernement actuel désire faire un trait sur le passé.

Le Conseil de l’Europe et le blanchiment de l’argent

Le Conseil de l’Europe, par l’intermédiaire du comité de 40 spécialistes dans le domaine des finances, vient de terminer sa session de 4 jours, sur les mesures prises contre le blanchiment de l’argent sale et le développement de l’économie parallèle dans certains pays, dont la Tchéquie. Sa conclusion est, qu’en République tchèque, il faut prendre des mesures sévères contre la hausse de la criminalité des individus en provenance des pays de l’ancienne Union soviétique.

Commerce entre la Tchéquie et la Slovaquie

Selon le ministre slovaque de l’Economie, Ludovit Cermak, la Slovaquie, dans ses relations avec la Tchéquie, doit abolir les mesure paritaires ou non, et chercher les moyens d’augmenter les échanges commerciaux mutuels. Le ministre slovaque, lors d’une conférence de presse à Bratislava, a déclaré que la Tchéquie reste le plus important partenaire commercial de la Slovaquie.

Coopération entre la Tchéquie et la Bavière

Le groupe de travail tchéco-bavarois vient de terminer sa rencontre de deux jours, en Bohême du sud, dans la ville de Klatovy. Les discussions ont porté sur les projets concernant le retour des réfugiés dans leur pays d’origine, les soins à l’environnement, le développement de l’infrastructure et la coopération dans le domaine de l’instruction et l’éducation.

Le siège de l’YMCA à Prague

Selon la décision de l’assemblée générale de l’YMCA, association des jeunes chrétiens, patronnée par l’Alliance européenne des associations chrétiennes des jeunes, en mai dernier, le siège de l’Alliance a déménagé à Prague. Il se trouvait à Malte, mais les responsables ont choisi l’Europe centrale pour l’avenir.