Ouverture d’un tout nouveau campus « à l’américaine » à Brno

Photo: CTK

Jeudi, l’université Masaryk de Brno a ouvert en grandes pompes son nouveau campus dans le quartier de Bohunice, un des projets les plus ambitieux et les plus onéreux ces dernières années.

Photo: CTK
24 pavillons avec salles d’études, de cours et de recherche pouvant accueillir 5000 étudiants et 1000 enseignants. Un coût total de près de 5 millions de couronnes. La construction du tout nouveau campus de Brno-Bohunice est un projet colossal, financé en partie par l’Etat, la municipalité, l’Université Masaryk et par un prêt contracté auprès de la Banque européenne d’investissement. Un projet qui s’inspire des campus à l’anglo-saxonne et qui accueille trois facultés, comme l’explique le recteur de l’Université Masaryk, Petr Fiala :

« Nous y avons installé la faculté de médecine, une grande partie de la faculté de biologie et la faculté d’éducation physique. C’est donc un complexe unique qui va sans aucun doute améliorer la qualité des études et de la recherche. Le campus en lui-même est achevé mais bien sûr, tout ce qui l’entoure doit encore être complété. Grâce aux fonds structurels européens, nous voulons y construire encore d’autres centres de recherche et nous préparons également des logements pour les étudiants. »

Photo: CTK
Bibliothèque, aula, salles de sport, restaurant universitaire viennent compléter les salles de classe et les laboratoires. Avec ce campus, c’est toute une ville miniature qui a vu le jour dans ce nouveau quartier, après des travaux qui ont duré en tout sept ans, même si plusieurs bâtiments avaient déjà ouvert leur porte au cours des dernières années. L’ensemble est également lié à l’Hôpital universitaire de la ville de Brno.

Pour le recteur de l’Université Masaryk, ce campus « à l’américaine » permet ainsi de concentrer en un même endroit lieux d’enseignement et de recherche, de rationaliser les infrastructures et de permettre une meilleure coopération entre les différents UFR. L’ambition est de hisser l’université à un niveau supérieur pouvant concurrencer d’autres établissements européens et de donner de meilleurs moyens aux étudiants-chercheurs. D’ailleurs d’autres structures devraient encore voir le jour à l’avenir. Petr Fiala :

Photo: CTK
« Nous avons commencé la construction d’un pavillon spécialisé dans la chimie liée aux problèmes de l’environnement. Nous voulons également lancer la construction d’autres pavillons de biologie. Et nous attendons l’accord de Bruxelles pour un grand projet de la ville de Brno : la construction d’un grand institut technique d’Europe centrale dont la partie spécialisée en biochimie devrait être liée au campus. »

Les premiers étudiants ont fait leur rentrée universitaire dès lundi dernier et pour tous ceux qui veulent aller voir à quoi ressemble le tout nouveau campus, une adresse : www.muni.cz/kampus