Petr Uhl quitte ses fonctions

r_2100x1400_radio_praha.png

Sur ses succès et ses échecs, Petr Uhl, jusque-là délégué gouvernemental pour les droits de l'homme et démissionnaire, se prononce au micro d'Omar Mounir. A Usti nad Labem, où il s'est opposé à la construction du mur séparant les Roms des voisins non Roms, il dit être pratiquement interdit de séjour. Rappelons que Petr Uhl quitte ses fonctions, de sa propre initiative, pour incompatibilité avec les fonctions de son épouse, Anna Sabatova, désormais adjointe du médiateur de la République.