Problèmes à la centrale de Temelin

r_2100x1400_radio_praha.png

La centrale nucléaire, objet de fortes protestations des mouvements écologiques tchèques et autrichiens surtout, continue de faire parler d'elle. La turbine du premier bloc vient, de nouveau, d'être mise hors service.

La centrale nucléaire, objet de fortes protestations des mouvements écologiques tchèques et autrichiens surtout, continue de faire parler d'elle. La turbine du premier bloc vient, de nouveau, d'être mise hors service. La raison ? Toujours la même depuis le début des essais : des vibrations dans la tuyauterie. La société qui a livré la turbine à la centrale, Skoda Energo, affirme que 80 % des vibrations ont été liquidées. D'un autre côté, les responsables de cette société indiquent qu'ils n'ont pas pu, encore, liquider les raisons de ces vibrations. Ainsi donc, la centrale nucléaire ne fournit toujours pas d'électricité au réseau national. Dana Drabova, présidente de l'Office national pour la sécurité atomique affirme : « J'insiste sur le fait, que les problèmes techniques de la turbine n'ont aucune influence sur la sécurité atomique de la centrale ». Très bien, mais quand se termineront les problèmes de cette centrale qui enveniment les relations avec l'Autriche ?