Projet gouvernemental de politique d'immigration active

r_2100x1400_radio_praha.png

Obtenir le permis de travail en République tchèque est en ce moment chose extrêmement difficile pour les ressortissants étrangers. Or, le ministère du Travail et des Affaires sociales sait, d'ores et déjà, que d'ici à 30 ans, il manquera au marché du travail tchèque 420 000 personnes. Aussi, a-t-il proposé un projet de politique d'immigration active. Son objectif est d'attirer en Tchéquie de jeunes cadres étrangers qualifiés. Eux, et leurs familles, obtiendraient en priorité un séjour durable dans notre pays, en un an seulement, alors que normalement, le délai est de 10 ans. Le projet de "la carte verte" du ministère est appuyé par des députés de droite selon lesquels il est indispensable d'y procéder sinon notre système de pensions de retraite risque de s'écrouler.