SOS violences domestiques

r_2100x1400_radio_praha.png

Cela fait deux mois que fonctionne en République tchèque une ligne téléphonique de soutien aux victimes des violences domestiques et donc les violences à l'intérieur des familles. Et déjà, les personnes ayant téléphoné pour demander un secours ou un conseil sont au nombre de 1000. Une petite partie de ces appels venait de gens qui sont au courant de ces violences chez leurs voisins et voulaient en informer ce service. Son nom : Le cercle blanc de sécurité. Ses responsables considèrent que les cas de violences ont augmenté dans les familles et que ce sont les enfants qui en souffrent en premier lieu pour en être les spectateurs. "Ce sont les femmes qui ont le plus souvent recours à cette ligne, étant dans la majorité des cas objet de violences. Elles trouvent à l'autre bout de la ligne, pour les écouter, des psychologues et des étudiants d'université ; ils leur prodiguent des conseils et souvent leur indiquent à qui s'adresser pour leurs problèmes, y compris à la police", souligne la directrice de ce cercle, Jana Vitousova.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture