Un avant-goût du festival du documentaire « Jeden svet »

« One world », en tchèque « Jeden svet », se range parmi la vingtaine de festivals les plus prestigieux dans le monde du film documentaire sur les droits de l'homme. Sa 8e édition se tiendra, à Prague, du 1er au 9 mars.

Quelque 118 documentaires de 40 pays seront à l'affiche, cette année, de « Jeden svet », festival organisé par l'association humanitaire L'homme en détresse et la Télévision tchèque et parrainé, entre autres, par l'ex-président Vaclav Havel. Le festival s'ouvrira par la projection du « Cauchemar de Darwin », d'Hubert Sauper, qui a déjà remporté un succès international. Dans les trois sélections officielles, le monde contemporain et ses problèmes récurrents seront scrutés à la loupe : en traversant le Cameroun, l'Afghanistan, l'Israël, les Etats-Unis, la Chine ou la Slovaquie, le spectateur découvrira la vie des habitants, des villes et des villages de ces pays. Inutile d'évoquer en détail tous les thèmes qui seront traités et qui touchent aussi bien à l'identité humaine et à la féminité, qu'à la politique, à la pauvreté, à la mondialisation ou encore à l'écologie... Précisons juste que les sections parallèles sont consacrées, par exemple, à la présence des musulmans en Europe, à l'image stéréotypée que les Européens se font de l'Afrique et aux différentes situations des femmes en ex-URSS. Parmi les nombreuses rétrospectives, ne citons que celle du documentariste hongrois Peter Forgacs qui sera présent au festival. Tereza Porybna, chargée de la programmation du festival « Jeden svet », présente quelques-uns des films francophones qui figurent à l'affiche :

'Le voyage des femmes de Zartalé'
« Cette année, nous avons une très belle collection de films français. Par exemple, le nouveau film de Claude Mourieras, 'Le voyage des femmes de Zartalé', est dans la sélection officielle. Claude Mourieras est surtout connu comme réalisateur de films de fiction, mais cette fois, il a signé un documentaire sur les femmes afghanes, sur leur droits, leur éducation et leur lutte pour l'indépendance. Dans la section thématique 'Images d'Afrique', nous avons un documentaire remarquable de Christian Lelong, 'Justice à Agadez' qui met en scène un kadi, c'est-à-dire un juge de paix traditionnel au Niger, dont le rôle est d'observer la vie dans sa ville. Le film ne porte aucun jugement sur les participants aux audiences auxquelles nous assistons, il veut plutôt nous montrer une 'autre Afrique', empreinte d'humour, d'amour et d'amitié. »

Le festival de films documentaires sur les droits de l'homme « Jeden svet » (One world), ce sera du 1er au 9 mars à Prague et jusqu'à la fin du mois dans les régions. Débats, concerts, expositions sont également au programme, ainsi que des projections spéciales pour les écoles pragoises.

Auteur: Magdalena Segertová
mot-clé:
lancer la lecture