Un théâtre américain donne une pièce sur Temelin

r_2100x1400_radio_praha.png

La centrale nucléaire de Temelin, dont la mise en activité est à l'origine d'un conflit traînant entre la République tchèque et l'Autriche, est devenue célèbre aux Etats-Unis. Elle figure, en effet, au répertoire d'un théâtre américain où l'on a mis en scène une pièce sur ce thème. Son auteur Joe Sutton a profité des expériences de son séjour d'un an, passé à Hluboka nad Vltavou, en Bohême du sud, au début des années quatre-vingt-dix. Le théâtre Long Wharf de New Haven dans l'Etat de Connecticut présente ce « thriller politique » sous le titre « La troisième armée » et l'un des rôles principaux a été confié à Jan Triska, acteur tchèque installé aux Etats-Unis, depuis la fin des années soixante. Selon les critiques, la pièce s'attaque aux pratiques de corruption dans un pays qui vient de se réveiller de son passé communiste pour affronter les pièges du capitalisme. « J'aime cette pièce, car elle présente cette situation paranoïaque et horrible des années quatre-vingt-dix, où l'on ne savait pas très bien qui est qui, qui est contre qui et qui travaillait pour qui et pourquoi », dit le metteur en scène, Greag Leaming.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture