Week-end sportif

Sven Nys, photo: CTK
0:00
/
0:00

Cyclo-cross : la deuxième étape de la Coupe du monde s'est disputée, samedi, à Tabor, en Bohême du Sud. Vainqueur surprise de la première étape la semaine dernière en Belgique, le jeune coureur tchèque Zdenek Stybar n'est toutefois pas parvenu à rééditer son exploit devant son public. Tennis : Tomas Berdych à l'Open de Paris Bercy pour se qualifier pour le Masters. Foot : la 11e journée du championnat faisait suite à une triste semaine en coupes d'Europe pour les clubs tchèques.

Cyclo-cross - Coupe du Monde : Sven Nys victorieux à Tabor

Sven Nys, photo: CTK
Etonnant vainqueur la semaine dernière à Kalmthout, en Belgique, de la première manche de la Coupe du monde de cyclo-cross, Zdenek Stybar n'est pas parvenu à surprendre une nouvelle fois les favoris de la discipline, samedi, à Tabor, en Bohême du Sud. C'est donc le Belge Sven Nys qui a remporté la course disputée sur un terrain finalement plutôt dur et sur un parcours technique, avec 13'' d'avance sur son compatriote Klaas Vantornout et 18'' sur le Néerlandais Lars Boom.

Motivé par le fait de courir devant son public pour la seule épreuve de Coupe du monde de la saison disputée en République tchèque, le jeune coureur tchèque, double champion du monde des moins de vingt-trois ans, s'est montré très actif jusqu'à la mi-course avant de commencer à payer ses efforts à deux tours de l'arrivée. Le podium, qui lui avait longtemps semblé promis au vu de sa prestation, a donc échappé à Zdenek Stybar, qui a dû se contenter d'une cinquième place finale, à 41'' de Sven Nys.

Zdenek Stybar, photo: CTK
L'expérimenté coureur flamand de l'équipe Rabobank a, lui, obtenu en grand professionnel ce qu'il était venu chercher à Tabor, une victoire, tout en faisant une nouvelle fois l'étalage de son talent et de sa supériorité sur des adversaires qui auront pourtant tout tenté pour contrecarrer ses plans. A l'issue de la course, Sven Nys pouvait donc être doublement satisfait d'avoir repris le maillot de leader de la Coupe du monde à Zdenek Stybar et surtout de s'être de nouveau imposé deux ans après sa dernière victoire sur un circuit de Tabor qu'il n'affectionne pas particulièrement.

« Je me suis efforcé de hausser le rythme en tête de la course et de rouler très vite pendant deux tours pour voir comment mes adversaires allaient réagir, a-t-il expliqué. Je me suis rendu compte qu'ils décrochaient progressivement et j'ai donc poursuivi mon effort. Mais je dois dire qu'il n'y a pas trop de tactique dans une course comme aujourd'hui. L'important est surtout d'être tout simplement le plus fort. »

Malgré la belle course de Zdenek Stybar, que Sven Nys en personne n'a pas manqué de féliciter, aucun coureur tchèque n'est donc monté sur le podium à Tabor pour la première fois depuis 2003. Le vainqueur de l'année dernière, Radomir Simunek s'est classé dixième et Petr Dlask septième. Deux Français figurent également parmi les dix premiers : Francis Mourey, victime d'une glissade vers la mi-course, a été l'auteur d'une belle remontée pour finalement décrocher la sixième place, tandis que Steve Chainel a terminé neuvième, à 54'' de Sven Nys, en se montrant présent dans le groupe des poursuivants tout au long de la course.

Tennis : Tomas Berdych à l'Open de Paris Bercy pour se qualifier pour le Masters

Tomas Berdych, photo: CTK
Tomas Berdych n'a pas réalisé une bonne opération en vue d'une qualification pour le Masters de Shanghai. Le joueur tchèque a, en effet, été éliminé, vendredi dernier, en quarts de finale du tournoi de Bale par le Croate Ivo Karlovic, 25e joueur mondial, à l'issue d'un match accroché en trois sets qui sont tous allés jusqu'au tie-break. L'épreuve a finalement été remportée, dimanche, par l'inévitable Roger Federer, qui a, lui, disposé de Karlovic en demi-finales puis du Finlandais Jarkko Nieminen en finale. Tomas Berdych, qui est le seul joueur tchèque à participer à l'Open de Paris cette semaine, se doit donc d'aller le plus loin possible à Bercy pour pouvoir prétendre terminer à la huitième place au classement ATP Race, classement qui tient compte des résultats obtenus durant la saison. Actuellement douzième, le Tchèque, vainqueur à Bercy en 2005, comptabilise sept points de retard sur l'Allemand Tommy Haas, dernier qualifié provisoire pour le Masters qui réunit chaque année les huit meilleurs joueurs de la saison.

Nicole Vaidisova, photo: CTK
Chez les femmes, Nicole Vaidisova a, elle, échoué, samedi, en demi-finales du tournoi de Linz, en Autriche, battue en trois sets (6-2, 2-6, 6-7) par la Slovaque Daniela Hantuchova, vainqueur le lendemain de l'épreuve en venant à bout de la Suissesse Patty Schnyder. Douzième au classement mondial, Nicole Vaidisova ne peut toutefois plus espérer se qualifier pour le Masters. La Tchèque dispute donc encore cette semaine le tournoi de Québec avant de pouvoir commencer à penser à la saison prochaine.

Foot : la 11e journée du championnat faisait suite à une triste semaine en coupes d'Europe pour les clubs tchèques

Sparta Prague - Kladno, photo: CTK
En football, la 11e journée de la Gambrinus Liga, le championnat de République tchèque, se disputait ce week-end. Devant son public, le Sparta Prague, avec le Français Ludovic Sylvestre titulaire en première mi-temps, a disposé de Kladno (4-1). Une victoire qui permet au champion en titre d'oublier quelque peu la triste défaite (1-2) concédée contre le FC Zurich, jeudi dernier, pour son premier match de groupe en coupe de l'UEFA. Grâce à cette victoire toutefois guère rassurante sur le plan du jeu, le Sparta reste à cinq points du leader, le Slavia Prague, qui possède cependant un match en moins.
FK Teplice - Viktoria Zizkov, photo: CTK
Toujours dans le haut du tableau, le FK Teplice a conservé sa deuxième place grâce à sa victoire (4-1) obtenue à domicile aux dépens du club pragois de Viktoria Zizkov. Teplice se rapproche ainsi à deux points du Slavia. L'affiche de la journée mettait aux prises le Banik Ostrava, troisième au classement, à Mlada Boleslav, troisième des clubs tchèques encore en course en coupes d'Europe. Un match qui a tenu toutes ses promesses puisque six buts ont été inscrits pour un score final de 3-3. A noter que le Français Noël Alexandre Mendy a disputé l'intégralité de la rencontre à la pointe de l'attaque de Mlada Boleslav, qui recevra le Villareal de Robert Pires la semaine prochaine pour son premier match de groupe en coupe de l'UEFA.