Week-end sportif

Martina Sablikova, photo: CTK
0:00
/
0:00

Martina Sablikova est devenue, dimanche, à Calgary, la première Tchèque vainqueur du classement général d'une Coupe du monde de patinage de vitesse

Martina Sablikova, photo: CTK
Déjà sacrée plus jeune championne d'Europe de l'histoire cette saison, Martina Sablikova est cette fois devenue, dimanche, à Calgary, la première Tchèque à remporter le classement général d'une Coupe du monde de patinage de vitesse, en l'occurrence celle des 3000 et 5000 m. Au Canada, Sablikova s'est imposée sur 3000 m en 3'57'04 et avec plus d'une seconde et demie d'avance sur l'Allemande Daniela Anschütz-Thoms.
Martina Sablikova, photo: CTK
Au passage, sur la piste olympique très rapide, Sablikova a amélioré son record personnel sur la distance de plus de trois secondes, descendant pour la première fois de sa carrière sous les quatre minutes sur 3000 m. Une troisième victoire en Coupe du monde cette saison et un temps prometteur avant les Championnats du monde des épreuves individuelles qui se tiendront à Salt Lake City, le week-end prochain, où elle fera figure de grande favorite sur 3000 et 5000 m.

Mondiaux de ski nordique : trois médailles, dont une d'or, pour bilan

Katerina Neumannova, photo: CTK
C'est avec trois médailles que sont revenus les Tchèques des Championnats du monde de ski nordique, qui se sont clos, dimanche, à Sapporo, au Japon. Aucun podium supplémentaire n'est venu s'ajouter à l'or et à l'argent obtenus par Katerina Neumannova sur 10 kilomètres style libre et dans l'épreuve de poursuite, ainsi qu'au bronze surprise de la paire Dusan Kozisek et Milan Sperl dans le sprint par équipes.
Lukas Bauer, photo: CTK
En ski de fond, il n'aura pourtant pas manqué grand-chose à Lukas Bauer pour décrocher une breloque lors de la dernière journée de compétition. Cinquième du 50 kilomètres parcouru en style classique, le Tchèque a terminé à treize secondes du vainqueur, le Norvégien Odd-Björn Hjelmeset qui a franchi la ligne d'arrivée après 2h20'12'' d'efforts. En revanche, nouvelle déception, une de plus cette saison, pour Jakub Janda au saut à skis, samedi. Le Tchèque ne s'est classé que dix-huitième du concours disputé sur le petit tremplin remporté par le phénoménal Polonais Adam Malysz avec deux bonds à 102 et 99,5 m.