Week-end sportif: tennis, handball, ski acrobatique

Tomas Berdych, photo: CTK

Aucun Tchèque ne participera à la deuxième semaine de l’Open d’Australie de tennis. Tomas Berdych et Nicole Vaidisova ont été éliminés, le week-end dernier, en huitièmes de finale du premier tournoi du Grand Chelem de la saison, respectivement par Roger Federer et Serena Williams ; Handball - Euro : les Tchèques, un petit tour et puis s’en vont ; Skicross - Coupe du monde : Tomas Kraus de nouveau victorieux.

Tennis - Open d’Australie : une deuxième semaine sans Tchèques

Tomas Berdych, photo: CTK
Il n’y a donc pas eu de surprise ni de miracle, lundi, à Melbourne. Battu en trois sets (4-6, 6-7, 3-6) en à peine deux heures par le numéro un mondial Roger Federer, Tomas Berdych, tête de série n°13, a donc quitté sans coup d’éclat l’Open d’Australie de tennis dès les huitièmes de finale. Après avoir frôlé l’élimination deux jours plus tôt face au Serbe Janko Tipsarevic, le Suisse a cette fois sorti sans frayeur un Tomas Berdych certes auteur d’un match solide mais qui peut surtout regretter de ne pas avoir su saisir les occasions qui se sont présentées à lui. Dans le tie-break de la deuxième manche, après s’être détaché à cinq points à deux, le Tchèque a notamment gâché deux balles de set consécutives avec deux fautes directes. Sans cela, il aurait peut-être pu faire douter et pousser dans ses retranchements un Roger Federer inhabituellement nerveux par instants sur la Rod Laver Arena. Au lieu de cela, et comme déjà dans le premier, il aura suffi d’un seul break au Suisse dans le troisième set pour faire la différence et empocher finalement assez tranquillement le gain du match. Tomas Berdych, dont la lourde frappe et le service posent régulièrement des problèmes au n°1 mondial, n’est donc toujours pas parvenu à battre une deuxième fois Roger Federer depuis son unique victoire aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004. A l’issue du match, le Tchèque faisait donc partager sa déception :

Roger Federer and Tomas Berdych, photo: CTK
« Je n’ai pas de quoi être spécialement satisfait ou fier de mon match. Je ne pourrais l’être qui si j’avais gagné. Je n’ai pas fait un mauvais match mais ce n’est vraiment pas ce qui compte dans ce genre de tournoi. Bien joué ou pas, l’important est de gagner et de se qualifier et il faut constater qu’une nouvelles fois, c’est bien Federer qui a gagné. Je peux avoir des regrets par rapport au tie-break, c’est vrai que j’ai fait quelques fautes alors que j’aurais dû conclure mais lui aussi a ensuite très bien joué comme il sait le faire et après il n’y a plus grand-chose à faire contre lui. »

En quarts de finale et sur le chemin d’un troisième titre d’affilée à l’Open d’Australie, Roger Federer affrontera l’Américain James Blake. Quant à Tomas Berdych, à 22 ans, il devra encore attendre avant d’aller plus loin dans une épreuve du Grand Chelem, sa meilleure performance restant à ce jour un quart de finale à Wimbledon la saison dernière.

Nicole Vaidisova, photo: CTK
Dans le tableau féminin, c’est également fini pour la dernière représentante tchèque, Nicole Vaidisova, qui n’atteindra donc pas les demi-finales à Melbourne comme en 2007. Comme l’année dernière, Nicole Vaidisova, tête de série n°12, a été éliminée par l’Américaine Serena Williams, tête de série n°7, cette fois en deux sets (6-3, 6-4). Dominée dès le début du match, la jeune Tchèque de 18 ans n’a jamais été vraiment en mesure d’inquiéter la tenante du titre, comme elle l’a reconnue en conférence de presse :

« J’ai commis des fautes directes, j’ai raté des retours de service, or, ce sont précisément des moments quand Serena a très bien joué. C’est la différence entre nous deux et ce qui explique qu’elle était meilleure que moi : j’ai mal joué les points importants, les balles de break, au contraire de Serena. C’est une adversaire difficile pour toutes les joueuses, pas seulement pour moi. Elle ne lâche jamais rien et dans les moments-clefs d’un match, elle joue son meilleur tennis. »

Les éliminations de Tomas Berdych et Nicole Vaidisova ont donc mis fin aux derniers espoirs tchèque en simple à l’Open d’Australie, un premier Grand Chelem extrêmement décevant puisque Berdych et Vaidisova ont été les deux seuls joueurs, tant dans le tableau masculin que féminin, à passer le premier tour.

Handball - Euro : les Tchèques, un petit tour et puis s’en vont

Tchèquie - Pologne, photo: CTK
La République tchèque rentre, elle aussi, plus tôt qu’escompté du championnat d’Europe de handball en Norvège. Battus successivement par la Slovénie (32-34), la Croatie (26-30), puis par la Pologne vice-championne du monde en titre (30-33), dimanche, à Stavanger, les Tchèques ont terminé derniers du groupe A et sont éliminés sans gloire dès le premier tour, alors qu’une seule victoire aurait suffi pour accéder au tour principal. Bien que jamais surclassés dans le jeu et au score par leurs adversaires, les Tchèques n’ont cependant pas répondu aux attentes de leur entraîneur, Pavel Pauza :

Tchèquie - Pologne, photo: CTK
« Encore aujourd’hui contre la Pologne, nous avons eu d’excellents passages dans le match. Malheureusement, nous avons eu beaucoup trop d’exclusions en seconde mi-temps. Cela prouve que nous sommes en retard en défense et surtout qu’il nous manque encore quelque chose pour être au niveau des meilleures équipes. Que ce soit contre la Croatie ou la Pologne, nous avons été à plusieurs reprises en infériorité numérique à 4 contre 6 et il est alors impossible de rivaliser. »

Cette élimination constitue donc une nouvelle déception pour l’ensemble du handball tchèque après l’échec déjà enregistré l’année dernière au Championnat du monde.

Skicross - Coupe du monde : Tomas Kraus de nouveau victorieux

En ski acrobatique, Tomas Kraus a signé sa troisième victoire consécutive en Coupe du monde de skicross, dimanche, à Kreichsberg, en Autriche. Le Tchèque, déjà vainqueur des deux premières étapes la semaine dernière aux Contamines et à Flaine et double champion du monde en titre, a devancé les Suisses Michael Schmid et Alois Mani, achevant ainsi une semaine de rêve. Invaincu depuis le début de saison, Tomas Kraus occupe donc la première place au classement général dans la course au globe de cristal (récompense qui revient aux vainqueurs de Coupe du monde de ski) et partira favori des X Games d’hiver (compétition annuelle de sports extrêmes) le week-end prochain à Aspen, aux Etats-Unis.