À Chodov, les bâtisseurs du métro mis à l’honneur

Dans le cadre du 50e anniversaire de l’inauguration du métro de Prague, nous vous invitons à découvrir les stations emblématiques du réseau métropolitain de la capitale tchèque. Après Háje, nous poursuivons notre tour avec la station Chodov sur la ligne C, en compagnie de Martin Karlík de l’organisation Prague City Tourism.

La station Chodov - comme un certain nombre de stations du métro de Prague - portait un autre nom avant la révolution de Velours. Lorsqu’elle est inaugurée en 1980, elle est alors baptisée Budovatelů (« des Bâtisseurs », en français). Quels étaient les bâtisseurs mis à l’honneur par cette dénomination ?

Le bâtisseur du métro par František Radvan  (1980) | Photo: Paul-Henri Perrain,  Radio Prague Int.

« Il s’agissait des bâtisseurs du métro. Une statue d’un bâtisseur anonyme, vêtu d’une tenue semblable à celle des mineurs, a d’ailleurs été installée devant la bouche de métro de Chodov en leur hommage. Elle est l’œuvre de František Radvan et est dédiée à tous ceux qui ont participé d’une manière ou d’une autre à la construction du métro. »

« Le nom de la station ‘des Bâtisseurs’ aurait, cependant, pu être différent. Il aurait pu avoir une connotation encore plus ‘communiste’ puisqu’il avait été envisagé, un temps, de la baptiser ‘Plan quinquennal’, voire ‘Sixième plan quinquennal’. Finalement, il a été décidé de rendre hommage à ceux qui ont contribué à la construction du métro. »

Vestibule de la station de métro Chodov | Photo: Paul-Henri Perrain,  Radio Prague Int.

De nos jours, pour un grand nombre de Pragois, le nom de Chodov est associé à l’immense centre commercial qui s’y trouve. Ce dernier n’a pourtant ouvert ses portes que récemment. À quoi ressemblait alors le quartier dans lequel la station a été inaugurée en 1980, avant la construction du centre commercial ?

« Quand la station a été inaugurée en 1980, certains se sont peut-être moqués de cette station construite au milieu des champs - tout comme certains s’amusent encore aujourd’hui de la station Letňany où, lorsque vous sortez du métro, vous pouvez croiser une moissonneuse-batteuse. Il existe des photos de ces engins agricoles passant devant la bouche de métro. Certains pensent qu’il s’agit d’une image ‘photoshopée’, mais ce n’est pas le cas ! Il en était exactement de même ici, à Chodov, dans ce quartier situé à la périphérie de Prague. Il y avait là des jardins familiaux, des prairies et des terres agricoles. Et plus d’un s’est gratté la tête en se demandant si ce n’était pas un luxe superflu que de se rendre aux champs en métro ! »

Le métro a ensuite ouvert la voie à l’étalement urbain ?

Lotissement The Park à proximité de la station Chodov | Photo: Paul-Henri Perrain,  Radio Prague Int.

« Bien sûr, cela n’a pas duré. Les jardins ont été supprimés et un lotissement, prévu de longue date, a été construit à la place. La construction du métro a donc précédé celle du lotissement, de sorte que les nouveaux arrivants ont tout de suite pu bénéficier de l’accès à la station, tandis que dans d’autres quartiers de la ville, c’était le contraire : il fallait continuer à prendre le bus, le temps que le raccordement à la ligne de métro soit effectif. »

Le centre commercial Růže en 2014 | Photo: ŠJů,  Wikimedia Commons,  CC BY-SA 4.0 DEED

« Il n’y avait là pas beaucoup de magasins, seulement quelques samoobsluhy, des supérettes. Le centre commercial n’a ouvert qu’en 1991, après cinq années de travaux, mais il était alors bien plus petit que l’actuel. Il avait initialement été baptisé Růže (la Rose). C’était un de ces centres commerciaux à la mode socialiste qui a fonctionné quelque temps, a fait faillite et est tombé en ruine pendant de nombreuses années. En 2017, cet édifice socialiste a finalement laissé place au centre commercial gigantesque que nous connaissons aujourd’hui. »

Westfield Chodov | Photo: Paul-Henri Perrain,  Radio Prague Int.

Avec ses quelque 100 000 m² de surface commerciale, Westfield Chodov est le deuxième plus grand centre commercial de Tchéquie après celui de Letňany, également situé à Prague. Pourtant, malgré ses 300 enseignes et ses millions de clients annuels, ce mastodonte n’a pas réellement ôté au quartier sa réputation peu flatteuse…

Westfield Chodov | Photo: Paul-Henri Perrain,  Radio Prague Int.

« Chodov n’est certes pas la plus belle, ni la plus agréable des stations de Prague – en raison de sa fréquentation à la nuit tombée. Il n’en reste pas moins qu’il y a là une belle statue et qu’une foule de gens afflue ici quotidiennement pour faire du shopping, se rendre au cinéma ou simplement se distraire, tant le centre commercial est immense. »

Le saviez-vous ?

Alors que le métro de Prague fête cette année ses 50 ans, il est intéressant de relever que les stations les plus anciennes du réseau se trouvent non pas sur la ligne A, comme l’on pourrait l’imaginer, mais sur la ligne C. Inauguré le 9 mai 1974, le premier tronçon relie alors Sokolovská - aujourd’hui rebaptisée Florenc - à Kačerov. Le tronçon Náměstí Míru-Leninova (désormais Dejvická), de la ligne A, ouvre quatre ans plus tard, en 1978. La ligne B, quant à elle, n’ouvre ses portes au public qu’en 1985 et relie alors Sokolovská à Smíchovské nádraží. Au cours des décennies, les trois lignes ont subi des extensions successives. Le dernier segment en date est celui desservant le nord-ouest de la capitale tchèque, entre Dejvická et Nemocnice Motol sur la ligne A, achevé en 2015, qui a ainsi porté le nombre de stations du métro de Prague à 61.

15
50.0310001299
14.491660185
default
50.0310001299
14.491660185