Athlétisme - Record du monde : Barbora Špotáková rejoint Železný, Šebrle et Kratochvílová

Barbora Špotáková, photo: CTK

Barbora Špotáková a battu le record du monde du lancer du javelot, samedi, à Stuttgart, avec 72,28 m. La championne olympique à Pékin est devenue la quatrième Tchèque détentrice d’un record du monde.

Barbora Špotáková, photo: CTK
Depuis samedi, les athlètes tchèques possèdent donc quatre records du monde en plein air. A ceux de Jarmila Kratochvílová sur 800 m et de Roman Šebrle au décathlon s’ajoutent les deux records du lancer du javelot. Chez les hommes, le légendaire Jan Železný, triple champion olympique et triple champion du monde, détient, avec 98,48 m, la meilleure performance de tous les temps depuis 1996. Chez les femmes, Barbora Špotáková a, elle, établi une nouvelle référence mondiale avec donc 72,28 m, soit 58 centimètres de plus que l’ancien record, qui était la propriété de la Cubaine Osledney Menendez depuis les Championnats du monde d’Helsinki en 2005.

Barbora Špotáková, photo: CTK
La Tchèque, championne olympique et championne du monde en titre, a réalisé cette performance dès son premier essai lors du concours de la Finale mondiale du Grand Prix, compétition réunissant les huit meilleurs athlètes de la saison dans chaque discipline. Špotáková a ainsi amélioré son record personnel de 86 centimètres, qui était aussi le record d’Europe avec 71,42 m depuis les récents Jeux de Pékin. Une progression qu’elle explique notamment par une modification de sa technique de lancer, en accompagnant désormais plus son geste. Au total, depuis de le début de la saison, Barbora Špotáková a donc amélioré son record personnel de plus de cinq mètres. Et samedi, à Stuttgart, avec ce nouveau record du monde, elle a laissé la deuxième du concours, l’Allemande Christina Obergföll 9,5 mètres derrière elle.

Un résultat qui a également fait l’admiration de sa devancière et de l’une des autres légendes de l’athlétisme tchèque, Dana Zátopková. C’est en connaisseuse et à sa juste valeur que la femme du regretté Emil Zátopek, elle-même ancienne recordwoman du monde avec à l’époque un javelot en bois et championne olympique à Helsinki en 1952, a apprécié l’exploit de Barbora Špotáková :

Barbora Špotáková, photo: CTK
« C’est une formidable performance. Mais je ne suis pas plus surprise que ça. Lorsque j’ai vu Barbora lancer pour la dernière fois à Pékin, j’avais déjà noté qu’elle était dans une très grande forme, pas seulement physique mais aussi mentale et technique. Lorsque vous avez une telle forme, il est possible dans une discipline comme le javelot de s’améliorer de deux à trois mètres sur un seul lancer. Je suis donc très heureuse pour elle mais aussi pour l’athlétisme tchèque qui possède un nouveau record du monde. »

Si la Finale mondiale du Grand Prix a marqué la fin de la saison d’athlétisme, la question est désormais de savoir quelles sont les limites de Barbora Špotáková. A 27 ans, la Tchèque est devenue la première femme à lancer le javelot à plus de 72 m. Mais deviendra-t-elle aussi la première à dépasser les 75 m ? Même son conseiller de luxe, Jan Železný, l’en croit capable.